Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Manifestation à Tel Aviv contre les tirs de roquettes sur Israël

Reuters15/08/2014 à 04:06

TEL AVIV, 15 août (Reuters) - Environ 10.000 personnes ont manifesté jeudi à Tel Aviv pour souligner qu'en cinq semaines, l'offensive israélienne dans la bande de Gaza n'a pas réussi à faire cesser les tirs de roquettes et de mortiers contre les villes du sud d'Israël en bordure du territoire palestinien. Il s'agit de la plus importante manifestation de mécontentement contre le gouvernement israélien depuis le lancement le 8 juillet de son opération "Bordure protectrice" contre les tunnels d'infiltration creusés entre Gaza et Israël par les activistes palestiniens. Deux trêves successives ont fait quasiment taire les armes au prix de la mort de 1.945 Palestiniens, pour la plupart des civils, et de 64 militaires israéliens, ainsi que trois civils en Israël. Mais les manifestants craignent que les hostilités ne reprennent à la fin du cesse-le-feu le 19 août. Beaucoup estiment que l'armée israélienne devait détruire l'arsenal de roquettes du Hamas, le Mouvement de la résistance islamique au pouvoir à Gaza. Certains disent se sentir trahis par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son gouvernement, qui avait promis que la guerre ramènerait le calme dans le sud d'Israël. "Nous sommes fatigués des promesses", a déclaré Alon Davidi, maire de Sderot, une des villes frontalières les plus touchées par les roquettes en provenance de Gaza, devant les manifestants qui se trouvaient sur la place principale de Tel Aviv. "(...) Nos vies ne sont pas sans valeur; nous ne sommes pas prêts à accepter un déluge de feu mortel en provenance de Gaza", a-t-il ajouté. Haim Dahan, 39 ans, originaire d'un kibboutz près de Sderot, a applaudi le maire. Pour lui, Israël doit détruire le Hamas, qui n'accepte pas l'existence de l'Etat d'Israël. "Il pourrait semble-t-il y avoir un cessez-le feu maintenant, mais dans un an, la situation sera pire que ce qu'elle était quand la guerre a commencé, affirme ce père de quatre enfants. "Nous devons les écraser. Le Hamas ne doit pas avoir le droit de décider si ma famille peut dormir paisiblement la nuit." Un groupe d'Israéliens de gauche opposés au gouvernement Netanyahu a également participé à la manifestation en signe de solidarité avec leurs compatriotes attaqués. "Ils demandent avec raison la tranquillité; et c'est notre travail, et celui du gouvernement, de trouver un moyen d'y parvenir", a déclaré Tamar Zandberg, députée du parti de gauche Meretz, à propos des manifestants. "Nous avons essayé la voie de la violence un certain nombre de fois", a-te-elle ajouté. "Il semble que ce que nous avons essayé n'a pas marché; aussi le temps est-il venu de changer de direction." Elle a appelé à la reprise des négociations de paix avec les Palestiniens pour avancer vers une solution à deux Etats. (Allyn Fisher-Ilan; Danielle Rouquié pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.