1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mandat d'arrêt contre une soeur du prince d'Arabie saoudite

Reuters15/03/2018 à 18:46

MANDAT D'ARRÊT CONTRE UNE SOEUR DU PRINCE D'ARABIE SAOUDITE

PARIS (Reuters) - La justice française a délivré fin décembre un mandat d'arrêt visant la soeur du prince héritier d'Arabie saoudite Mohamed ben Salman dans le cadre d'une enquête portant sur une agression présumée commise par un garde du corps, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier, confirmant une information du Point.

Une information judiciaire, pour des faits de violences avec arme, séquestration, vol et menaces de mort, est en cours pour éclaircir les circonstances de cette agression qui aurait été commise à l'encontre d'un artisan dans un domicile appartenant à la princesse, fille du roi Salman.

Le garde du corps, qui est au service de celle-ci, est mis en examen en France.

(Emmanuel Jarry, édité par Simon Carraud)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jplata
    16 mars15:28

    Une mention particulière au parquet qui a demandé sa remise en liberté alors qu'elle était en garde à vue, ce qui lui a permis de rentrer dans son pays. Justice indépendante... mon c.l!

    Signaler un abus

  • serval02
    15 mars19:38

    Le roi saoudien va certainement consentir à la demande de la justice française...La raison d'état va venir faire un petit tour et puis plus rien.....

    Signaler un abus

  • pimperne
    15 mars19:19

    c'est cela, oui !!! si le prince lève le petit doigt, adieu justice des communs des mortels !!!

    Signaler un abus

  • vazi
    15 mars18:52

    elle doit être jugée comme tout citoyen lambda

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer