1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Manchester United, le point zéro
So Foot22/04/2019 à 14:00

Manchester United, le point zéro

Battu dimanche pour la sixième fois en huit matchs, Manchester United est aujourd'hui scotché à deux points du top four mais se retrouve surtout plus que jamais à un virage, ce que ne cache plus Ole Gunnar Solskjaer.

"Je ne sais pas." La tornade a été déclenchée après six secondes de réflexion, un gros soupir et moins de quarante-huit heures après une première bourrasque. Ole Gunnar Solskjær a le regard dans le vide, les joues encore rougies par la baffe monumentale qu'il vient de recevoir sur le terrain d'Everton (4-0) et semble dans une impasse. Alors, il allume, encore et encore : "Est-ce que mes joueurs sont conscients de leurs responsabilités ? Je ne sais pas. Il faut leur demander. Je leur ai demandé, moi aussi. Quand vous jouez pour ce club, il faut montrer autre chose. Je veux que mon équipe soit la plus travailleuse de ce pays. C'est ce que l'on était avec Sir Alex, Giggs, Becks, Gary Neville, Denis (Irwin). Peu importe le talent, il faut courir plus que les autres. Et vous ne pouvez pas changer toute une équipe. Je vais réussir ici et je sais déjà que certains joueurs ne feront plus partie de cette équipe." Dimanche, à Goodison Park, les hommes de Solskjær n'ont pas seulement moins couru (8.03 kilomètres de moins, quand même) que les Toffees de Marco Silva : ils se sont suicidés collectivement en place publique. Et en grand, enchaînant une sixième défaite sur les huit derniers matches, cinq jours après une élimination logique à Barcelone (3-0) en C1. Logique sportivement, mais piteuse pour l'image renvoyée lors du retour, au Camp Nou, car ces mecs n'ont pas pris la porte mais sont sortis d'eux-mêmes.

La réalité des choses


C'est ce détail qui est aujourd'hui le plus dérangeant et c'est lui qui avait déjà poussé Ole Gunnar Solskjær à sortir une conférence de presse tout en transparence vendredi dernier. Avant ce déplacement à Everton, le Norvégien avait alors renversé la table : "J'ai beaucoup appris sur les joueurs depuis que je suis arrivé. L'attitude de la plupart d'entre eux m'a surpris et certains ont besoin de connaître la réalité des choses. Il ne faut pas oublier où on est et ici, il n'y a aucun moyen de se cacher, tout le monde peut voir quel est votre niveau. Ce sont les performances sur le terrain qui construisent votre carrière." Ce type sait de quoi Manchester Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer