1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Malus 2020 : c'est l'automobile qu'on lamine
Le Point01/10/2019 à 07:07

L'automobile pompe à finances n'avait pas, à ce jour et en dépit de l'inventivité des précédents gouvernements, été pressée à ce point par l'actuel exécutif. Au nom d'une écologie qu'il faut préserver ? et tout le monde en convient ?, les initiatives actuelles contribuent à jouer les fossoyeurs d'une industrie qui n'en peut plus d'affronter autant de contraintes.Dernier avatar en date, le malus 2020, qui va s'avérer particulièrement complexe en passant à mi-année de la référence des mesures de pollution en laboratoire NEDC aux mesures plus réalistes d'un usage réel sur route baptisées WLTP. Lorsque l'on regarde la première grille en usage jusqu'à fin mai 2020, c'est déjà la soupe à la grimace avec un seuil de déclenchement du malus non plus à 117 mais à 110 grammes de CO2 par kilomètre, selon le projet de budget 2020.Mais ensuite, à partir du 1er juin, la nouvelle grille fera référence et il faudra surtout se garder de transposer les grammes actuels de CO2 à ce barème. En effet, la nouvelle norme WLTP fera que les émissions de gaz retenues vont augmenter, à véhicule identique, d'un quart (24,8 % en moyenne). En d'autres termes, le premier niveau de malus de 50 euros, applicable les premiers mois de 2020 à une voiture émettant 110 grammes de CO2, le sera à partir du 1er juin à une voiture émettant 138 grammes. Mais inutile de se réjouir, il s'agit de la même voiture avec une émission WLTP corrigée à la...

Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aiki41
    01 octobre08:16

    Le LREM, destructeur de l'économie française au profit du mondialisme et du libéralisme.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer