Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

«Maltraités pour devenir méchants» : les images choquantes du dressage des chiens

Le Parisien21/09/2017 à 20:05

«Maltraités pour devenir méchants» : les images choquantes du dressage des chiens

Des chiens qu'on frappe, qu'on fouette à coups de chambrière et même un chien étranglé par une corde comme un pendu... La vidéo tournée par les enquêteurs de l'association de défense des animaux One Voice est terrifiante. L'ONG a filmé en caméra cachée dans une dizaine de centres de dressage de chiens de défense à des fins sportives. Ce milieu, le « ring », a été infiltré de 2014 à 2017.

 

Les #chiens sont nos compagnons, pas des paillassons! #Soumettre ne crée pas de complicité ! #DangerChiensDressés https://t.co/GJmNbelhCn

-- One Voice (@onevoiceanimal) 19 septembre 2017

 

« Une infiltration difficile tant ce milieu est fermé », souffle Muriel Arnal, la présidente de l'association. Les « espions » de One Voice ont pourtant déjà piégé les laboratoires pharmaceutiques qui testent leurs produits sur des singes, l'univers de la chasse à courre ou les élevages de lapins angoras... A l'issue de ces trois ans d'enquête, la conclusion de l'ONG est que le ring habitue le chien à une « maltraitance intense et constante. Nous réclamons l'interdiction de cette pseudo-discipline sportive, explique Muriel Arnal. Pour quelques instants d'apparente fusion entre l'homme et le chien, on torture en fait les animaux et on les transforme ainsi en automates capables du pire. Les chiens sont maltraités pour devenir méchants. »

 

Juge de ring, Michel Valladon réfute ces accusations : « Bien sûr, il existe des brutes épaisses comme dans tous les milieux, mais la meilleure preuve que ces chiens sont bien traités est qu'ils obéissent. Sinon ils se retourneraient contre leur maître », argumente-t-il. Mais pour One Voice le problème ne se résume pas à quelques mauvais dresseurs : c'est le principe même des méthodes d'éducation violentes pour rendre les chiots agressifs qui dénature les bêtes.

 

Créer des machines à tuer à des fins de loisirs

 

« Les chiennes enseignent l'inhibition de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.