Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VOLKSWAGEN VZ

171.36EUR
-0.95% 
Ouverture théorique 0.00

DE0007664039 VOW3

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    173.24

  • clôture veille

    173.00

  • + haut

    173.40

  • + bas

    170.56

  • volume

    14 169

  • valorisation

    84 824 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 21:55:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter VOLKSWAGEN VZ à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter VOLKSWAGEN VZ à mes listes

    Fermer

Malgré les critiques, le diesel résiste en Europe-LMC

Reuters24/08/2016 à 13:47
    * Le diesel rebondit en juillet à plus de 50% des 
ventes-Etude 
    * Le diesel reste sur une tendance baissière à plus long 
terme 
    * Malgré la crise, VW au-dessus de la moyenne européenne en 
diesel 
    * Malmené en Bourse mardi, Renault redit ne pas avoir de 
logiciel truqueur 
 
    PARIS, 24 août (Reuters) - Le diesel a fait de la résistance 
en juillet dans les immatriculations de voitures neuves en 
Europe de l'Ouest malgré les critiques dont cette motorisation 
fait l'objet depuis le scandale Volkswagen  VOWG_p.DE , selon 
une étude de LMC Automotive publiée mercredi. 
    Tombé à moins d'une vente de voiture sur deux en Europe en 
mai, le diesel est remonté à 50,6% en Europe en juillet. 
    "La part du diesel continue de tourner autour de la barre 
des 50%, avec un léger rebond dans les résultats de juillet qui  
porte (cette technologie) une fois encore au-dessus de cette 
ligne symbolique (50,6%)", écrit la division automobile du 
cabinet de conseil LMC dans son baromètre publié tous les deux 
mois. 
    Le rebond estival s'inscrit cependant dans une tendance 
d'érosion à long terme: le poids de cette motorisation a baissé 
de deux points de pourcentage en un an, et d'environ six points 
en quatre ans. 
    L'affaire de trucage des émissions polluantes de Volkswagen 
a suscité un vaste mouvement de défiance vis-à-vis des niveaux 
d'oxydes d'azote (NOx) revendiqués par les constructeurs 
automobiles lors de l'homologation des véhicules, ces valeurs 
pouvant être largement dépassées dans les conditions normales 
d'utilisation d'une voiture. 
    Renault  RENA.PA , particulièrement montré du doigt pour ce 
type de dépassement, a reculé en Bourse mardi matin après un 
article du Financial Times selon lequel la Commission européenne 
entend demander à la France toutes les données recueillies lors 
des tests de voitures réalisées par la commission Royal. 
  
    Le FT s'étonne notamment que le système de dépollution d'un 
SUV Renault Captur testé en France par la commission se soit 
activé intensément lorsque le véhicule a été préparé pour les 
tests d'émission. 
    Renault a répété mercredi qu'il se conformait strictement à 
la réglementation de tous ses marchés, que ses voitures 
n'étaient pas équipées d'un logiciel de trucage des émissions et 
qu'il avait transmis à la commission Royal et aux autres 
instances réalisant des enquêtes toutes les explications 
techniques requises. 
    A compter de septembre 2017, les nouvelles normes 
d'homologation devront intégrer la performance des véhicules sur 
route, alors qu'aujourd'hui les voitures utilisées pour les 
tests de validation sont préconditionnées d'une manière très 
éloignée de la vie réelle.   
    Dans son étude, LMC note que le taux de pénétration du 
diesel chez Volkswagen a baissé davantage que la moyenne 
européenne, de 3,4 points de pourcentage sur les cinq principaux 
marchés lors des sept premiers mois de l'année, contre deux 
points en moyenne pour le secteur. 
    Mais si le diesel est de plus en plus montré du doigt, il 
résiste aussi dans l'offre du constructeur allemand.  
    "La baisse plus forte que la valeur moyenne est peut-être un 
résultat direct de la crise qu'a traversée VW au quatrième 
trimestre 2015, mais c'est loin de constituer un effondrement", 
ajoute LMC dans son étude. 
    Avec 54,1% de ses ventes en diesel sur la période 
janvier-juillet, le numéro un européen reste au-dessus de la 
moyenne de tous les constructeurs. 
 
 (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.