1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mais qui es-tu Emma Thaume, la préparatrice physique du PSG ?
So Foot27/08/2019 à 14:00

Mais qui es-tu Emma Thaume, la préparatrice physique du PSG ?

Elle serait celle qui a "bousillé Neymar ". Et plus récemment, Cavani, Mbappé, Draxler, Herrera, et à peu près la moitié de l'effectif du PSG, toujours plus écrémé au fil des semaines. Critiquée en interne, l'aura de celle que Thomas Tuchel voulait absolument à son arrivée semble se ternir drastiquement. Focus.

La première chose qui frappe, ce sont ses cheveux : bleus. Elle a le visage angelot d'une jeune première et des jambes si fines que lorsqu'elle marche, on dit d'elle qu'elle tricote. C'est donc tout naturellement que pour son premier jour au centre d'entraînement Ooredoo, début août 2018, personne ne s'est méfié de la ride du lion qui barrait le front d'Emma Thaume. Ce jour-là, il pleuvait. Alors la nouvelle préparatrice physique du PSG, arrivée sur demande express de Thomas Tuchel, a organisé un entraînement intérieur dont tous ceux présents ce jour-là se souviennent encore.

Trois semaines d'absence minimum pour Cavani

"Elle a sorti trois médecine balls, et nous a demandé de faire une brésilienne, se souvient Sébastien Cibois, troisième gardien du club. Le truc était lesté de cinq kilos. Presnel est tombé quand il a cherché à faire une remise de la tête. Assommé. On s'est tous regardés. Et là, au lieu de vérifier qu'il allait bien, elle a dit : "Il y en a d'autres qui veulent faire la sieste ?" Puis elle a mis un low-kick à Marquinhos pour qu'il relance le jeu. En six minutes, on était tous par terre."

Une inconnue dans le milieu


Liste non exhaustive : Herrera (mollet), Kehrer (aponévrose plantaire), Mbappé (cuisse), Cavani (aine), Diallo (pommette), Draxler (voûte plantaire) et Kimpembe (pubalgie). Voilà, après trois journées de championnat seulement, le nom des luxueux patients qui croisent le plâtre tous les matins dans l'infirmerie parisienne. Une anomalie pointée hier soir par Thomas Tuchel au sortir de la raclée collée à Toulouse (4-0), largement ternie par ce bilan médical : "C'est trop ! Ce sont des blessures différentes. On cherche toujours des explications. À la fin de la saison dernière, on a cherché et on va chercher encore. (...) Mon expérience me fait dire qu'il n'y a pas une seule explication." En interne, pourtant, beaucoup n'en soufflent qu'une seule : Thaume. Car dans Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer