Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mais qui es-tu donc, le " pseudo supporter " ?

So Foot13/03/2018 à 08:00

Mais qui es-tu donc, le " pseudo supporter " ?

Le " pseudo supporter ", sa vie, son œuvre. On devrait lui ériger une statue au musée des formules creuses. On aurait même aimé lire ce que ce brave Léon Bloy aurait écrit sur lui dans sa fameuse Exégèse des lieux communs. Facile d'usage et sans risque polémique, il vient toujours quand il faut, en parfait équilibre entre " les vrais supporters ", fidèles béats, et les méchants hooligans " qui n'ont rien à voir avec le foot ". Autopsie d'un cadavre exquis.

Ils sont là, partout. Vous ne les voyez pas et pourtant ils attendent d'agir, tapis dans l'ombre. Ils n'ont ni visage ni président. Ils lancent des cris de singe, envahissent les terrains, frappent les arbitres ou détruisent les sièges en déplacement. Ils sont la cohorte des " pseudo-supporters ". Et en fait, pire que tout, ils sommeillent en chaque ultra ou fan lambda. Car à l'instar d'un foot qui, au travers du vidéo arbitrage, poursuit la quête d'une justice parfaite se cassant les dents sur des joueurs, ils sont l'humanité malheureuse et souvent attristante de notre foot populaire.

Car dans un monde parfait, les ultras sont polis et respectueux quand ils encouragent leur club. Les joueurs respectent les décisions de l'arbitre et attendent sagement que la vidéo sanctionne scientifiquement. Les présidents ne mentent pas ni ne magouillent jamais. Sauf que notre foot est dans le dur d'une société qui ne se construit pas qu'avec le mode d'emploi du fair-play. Et parfois, l'archétype du supporter abonné et bon client dérape. Il devient un " pseudo supporter " qui crie et frappe. C'est pourtant le même. En pire, diront certains. Les autres voudraient juste qu'on prenne le temps de comprendre de qui et quoi on parle, avant, c'est légitime, de juger les bonnes personnes en connaissance de cause et de responsabilité.

Le côté obscur du foot populaire


À la suite des incidents de Lille-Montpellier, sur tous les plateaux télé, un coupable idéal fut donc immédiatement désigné, sans figure ni représentant : le "pseudo-supporter". Comme si l'homme - ou la femme - à écharpe, ou le fan de base, avec appli du club sur son smartphone, ne pouvait pas en toute conscience dépasser les bornes ou sciemment commettre l'irréparable. Et parfois l'assumer. Au même titre que le hooliganisme reste encore du foot, le " pseudo-supporter " n'est pas un produit d'importation dans les tribunes. Il n'est pas un

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.