1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Main-d'oeuvre et dépense des ménages préoccupent la Bundesbank
Reuters09/12/2016 à 13:01

    FRANCFORT, 9 décembre (Reuters) - L'économie allemande est 
sur une bonne voie mais le rétrécissement de la main-d'oeuvre et 
de la dépense des ménages sont des menaces pour les années à 
venir, écrit la Bundesbank dans ses prévisions bisannuelles 
publiées vendredi. 
    Le budget fédéral, déjà en excédent, devrait continuer à 
générer des surplus et la dette de l'Etat pourrait tomber à 60% 
du produit intérieur brut (PIB), soit l'objectif du 
gouvernement, d'ici à 2019, selon la banque centrale. 
    "Le tableau actuel pour la dépense des ménages, très 
favorable, pourrait s'assombrir légèrement dans les années à 
venir, les contraintes démographiques ralentissant la croissance 
de l'emploi et les taux d'inflation plus élevés rognant le 
pouvoir d'achat des consommateurs", prévient cependant la 
Bundesbank. 
    Cette dernière note que même l'afflux de réfugiés n'aura 
qu'un impact minime sur le marché de travail au cours des années 
à venir. 
    L'institut d'émission a relevé ses prévisions de croissance 
pour cette année et la suivante à 1,8% de PIB, contre 1,6% en 
juin. Cette croissance devrait ensuite ralentir à 1,6% en 2018 
et 1,5% en 2019, selon la banque centrale. 
 
 (Balasz Koranyi; Patrick Vignal pour le service français, édité 
par Benoît Van Overstraeten) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer