1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Macron s'installe en tête au premier tour-BVA-Salesforce
Reuters25/03/2017 à 04:00

    PARIS, 25 mars (Reuters) - Pour la première fois dans un 
sondage BVA-Salesforce-Orange-Presse régionale, Emmanuel Macron 
devance Marine Le Pen avec 26% des suffrages, un score en hausse 
d'un point en une semaine. 
   La candidate du Front national est créditée de 25% des 
intentions de vote (-1 point), tandis que François Fillon 
obtiendrait 17%, une baisse de 2,5 points en une semaine, selon 
cette enquête diffusée samedi. 
    Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France Insoumise, connaît 
une dynamique indéniable, souligne BVA, avec 14% des intentions 
de vote, un score en hausse de 2 points en une semaine.  
    Il devance désormais le socialiste Benoît Hamon, crédité de 
11,5% des suffrages (-1 point). 
    Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan gagne pour sa part un 
point avec 4% des intentions de vote. 
    Ce sondage a été réalisé du 22 au 24 mars auprès d'un 
échantillon de 1.431 personnes inscrites sur les listes 
électorales, issues d'un échantillon représentatif de 1.504 
Français âgés de 18 an et plus. 
 
 (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse) 
 

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ANT35
    25 mars11:12

    Seul les urnes prouveront... ou pas ces sondages omniprésents et parfois contradictoires.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer