1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Macron "prêt" à abaisser le droit de vote à 16 ans
Reuters24/05/2019 à 20:57

MACRON "PRÊT" À ABAISSER LE DROIT DE VOTE À 16 ANS

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron s'est dit prêt vendredi, à deux jours d'élections européennes qui pourraient être de nouveau marquées par une forte abstention de la jeunesse, à abaisser le droit de vote de 18 à 16 ans en cas de vote massif des 18-25 ans aux prochains scrutins.

"Je ne suis pas opposé mais je ne peux pas m'empêcher de vous renvoyer la balle", a dit le chef de l'Etat dans une interview sur la chaîne Youtube "HugoTravers". "On ne peut pas dire 'on a les trois quarts des jeunes entre 18 et 25 ans qui ne sont pas allés voter il y a cinq ans et me dire 'mettez la majorité à 16 ans'".

"Tous les jeunes qui pensent qu'il faut la mettre à 16 ans, allez voter déjà quand vous en avez 18, pour moi le coeur de la bataille aujourd'hui c'est l'abstention", a-t-il ajouté. "Aujourd'hui, on se bat pour des droits et on ne veut plus avoir sa part de devoirs".

"Si vous me saturez tous les compteurs de votes aux européennes, aux municipales, aux départementales, aux régionales en allant voter massivement, là je serai obligé de dire 'regardez les jeunes de 18-25 ans, ils ont une conscience politique aiguë, ils vont à tous les votes, allez-y'", a souligné le chef de l'Etat.

"Je suis prêt à avancer sur le 16-18 (ans) si vraiment j'ai une démonstration de force de la jeunesse française qu'elle exerce le droit de vote à plein", a-t-il conclu.

Selon un sondage Ifop, 77% des jeunes âgés de 18 à 25 ans comptent s'abstenir lors des élections européennes de dimanche, le premier scrutin depuis deux ans en France. Lors des précédentes élections européennes en 2014, ils étaient 74% à ne pas s'être rendus aux urnes.

(Marine Pennetier, édité par Sophie Louet)

20 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • JOG58
    25 mai14:10

    il marche sur la tête micron...s' il avait discuté avec des jeunes de 15 a 20 ans il saurait que le vote ils s'en moquent et u'ils sont les premiers a trouver absurde et stupide (ce sont leurs mots) de rendre le vote ouvert à partir de 16 ans. Mais micron n'entend pas il fait semblant d'écouter et sait que soigner sa com...le reste c'est du blabla...grave pour la France ce genre de personnage.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer