Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Macron : le « en même temps » à l'épreuve de l'immigration
Le Point12/01/2018 à 07:35

Le gouvernement prépare une réforme durcissant l'accueil des migrants et les conditions d'octroi de l'asile en France, suscitant à nouveau un débat houleux, qui divise jusque dans les rangs de sa majorité. La presse revient sur ce dossier explosif où l'exécutif se voit vilipendé sur sa droite comme sir sa gauche.

Dans Les Échos, Cécile Cornudet décrit la difficile équation politique à laquelle fait face Emmanuel Macron : « Les opposants cette fois ne se réconcilient pas, ils s'additionnent. La gauche crie au manque d'humanité, la droite au "laxisme ". Le débat qui plus est sort des murs politiques et syndicaux. Le futur projet de loi trouvera sans doute un accord au Parlement, mais le monde associatif s'enflamme, cette société civile à laquelle Macron parlait dans sa campagne. Y a-t-il des sujets trop lourds de tensions pour supporter le en même temps ? Peut-être. »

Plus sévère sur l'immigration économique et plus accueillant en matière de droit d'asile

Partant du même constat, Jean-Michel Bretonnier juge dans La Voix du Nord qu'Emmanuel Macron joue l'opinion contre les postures politiciennes. Une attitude qui n'est pas sans danger : « L'intérêt d'Emmanuel Macron est aujourd'hui d'élargir l'espace central qu'il occupe. Sa position sur le sujet, vilipendée pour son inhumanité par les dirigeants de la gauche, critiquée pour sa "fausse...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer