Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Macron et Trump annoncent une initiative rapide sur la Syrie

Reuters13/07/2017 à 20:42

MACRON ET TRUMP ANNONCENT UNE INITIATIVE RAPIDE SUR LA SYRIE

par Marine Pennetier et Jean-Baptiste Vey

PARIS (Reuters) - La France et les Etats-Unis vont lancer dans les prochaines semaines une initiative diplomatique "concrète" sur la Syrie, a annoncé jeudi Emmanuel Macron à l'issue d'un entretien avec Donald Trump qui a semblé amorcer un revirement sur l'Accord de Paris sur le climat.

Au premier jour de la visite du président américain à Paris, à l'occasion du centenaire de l'entrée des Etats-Unis dans la Première guerre mondiale, le président français a évoqué des "convergences de vue" entre Paris et Washington, notamment sur la lutte contre le terrorisme et sur la nécessité de trouver une solution politique au conflit syrien.

"Le souhait que nous avons, c'est de pouvoir initier un groupe de contact pour intervenir de manière beaucoup plus efficace en soutien de ce qui est fait par les Nations unies pour pouvoir construire la feuille de route de l'après-guerre en Syrie", a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse avec Donald Trump, à l'Elysée.

"Nous avons demandé à nos diplomates et nos équipes de pouvoir travailler en ce sens pour que dans les prochaines semaines une initiative concrète puise être prise et portée par le P5", a-t-il ajouté, en référence aux cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu.

Des représentants du régime de Bachar al Assad et des représentants des forces d'opposition syriennes seront impliqués dans cette négociation sur la feuille de route post-guerre, a-t-il précisé.

En Syrie, la France et les Etats-Unis sont engagés dans la lutte contre l'Etat islamique (EI) et partagent depuis plusieurs mois une série de lignes rouges, notamment sur la question de l'utilisation des armes chimiques par le régime de Bachar al Assad.

Washington, qui a mené en avril une frappe contre une base aérienne syrienne après une attaque chimique imputée à Damas, a prévenu ces dernières semaines qu'il n'hésiterait pas à intervenir de nouveau si la situation l'exigeait.

Quatre jours après l'instauration d'un cessez-le-feu dans le sud de la Syrie, sous l'égide de la Russie, des Etats-Unis et de la Jordanie, le président américain a annoncé travailler sur l'instauration d'un second cessez-le-feu dans une autre zone de la Syrie.

"QUELQUE CHOSE PEUT SE PASSER" SUR LE CLIMAT

Sur la question du climat, pomme de discorde entre Paris et Washington, Emmanuel Macron, qui n'a pas caché sa volonté de convaincre son homologue de revenir dans l'Accord de Paris, a assuré que ce texte était compatible avec la préservation des emplois.

"Est-ce que (la décision américaine) est irrémédiable?", a dit le président français. "Il n'y a pas aujourd'hui de changement soudain et inattendu (...) mais il y a, je crois, une volonté partagée de continuer à discuter de ces sujets, de travailler pour trouver le meilleur accord possible."

Semblant ouvert à la conciliation sur sa décision du le 1er juin de sortir de l'Accord de Paris, Donald Trump a indiqué que "quelque chose pourrait se passer" au niveau de ce texte.

"On verra ce qui se passera, mais nous en reparlerons à l'avenir, et si cela se produit ce sera formidable, dans le cas contraire ce sera acceptable également, mais on verra ce qui se passera", a-t-il ajouté, quelques jours après un sommet du G20 qui a acté, une fois n'est pas coutume, l'isolement d'un de ses membres - les Etats-Unis - sur la question du climat.

COOPÉRATION MILITAIRE

A la veille du défilé du 14-Juillet sur les Champs-Elysées qui fera la part belle cette année à l'armée américaine, les deux dirigeants ont affiché leur détermination à lutter de concert contre le terrorisme dans le monde.

"Je souhaite vraiment que nos deux pays puissent sur ces sujets dans les prochains mois accroître encore leur coopération parce que la menace à laquelle nous sommes confrontés est une menace mondiale, avec des ennemis qui cherchent par tous les moyens à nous déstabiliser", a dit Emmanuel Macron. "Cela impose un partage de vues qui sont au coeur du sens même de l'alliance historique qui existe entre nos deux pays."

A la veille de la commémoration de l'attentat de Nice, qui avait fait 86 morts le 14 juillet 2016, Donald Trump a exprimé une pensée pour les proches des victimes.

"Nous sommes déterminés à oeuvrer ensemble contre ces ennemis de l'humanité pour les priver de leurs territoires, de leurs financements, de leurs réseaux, de leurs soutiens idéologiques", a-t-il dit.

(Edité par Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.