1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Macron creuse l'écart avec Fillon, Le Pen en tête, d'après un sondage Ifop

Reuters24/02/2017 à 18:10

MACRON CREUSE L'ÉCART AVEC FILLON MAIS RESTE DERRIÈRE LE PEN

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron progresse d'un point, à 23,5% des intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle, devant François Fillon (20,5%, stable), Marine Le Pen restant en tête avec 26% (-0,5 point), selon le sondage quotidien Ifop-Fiducial pour Paris Match, iTELE et Sud Radio publié vendredi.

Le sondage a été réalisé du 21 au 24 février, soit en partie depuis le ralliement du centriste François Bayrou à la candidature d'Emmanuel Macron (En marche !).

Le socialiste Benoît Hamon perd 0,5 point, à 13% , devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 11%, stable).

Au second tour, Emmanuel Macron battrait Marine Le Pen avec 61,5% contre 38,5%.

Le sondage a été réalisé auprès d'un échantillon de 1.417 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1.500 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

20 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3366730
    26 février14:07

    C'est vrai, dette de Hollande, ses GVTS (Hamon, Macron) + 530 milliards d'euros en presque 5 ans et sachant que les taux d'intérêts étaient quasis nuls ou négatifs soit un gain par année de 40 milliards d'intérêts. Actuellement 2 306 milliards d'euros de dette cumulée hors rbt intérêts et lors de l'arrivée de Hollande 1 770 milliards d'euros de dette. http://www.contribuables.org/ et http://www.ifrap.org/

    Signaler un abus

  • CHANOMAR
    25 février17:42

    effet kiss cool avec l arrivé de Bayrou mais avec le temps les gens vont s apercevoir

    Signaler un abus

  • M3366730
    25 février14:51

    A LIRE https://www.contribuables.org/2017/02/quen-est-il-du-programme-fiscal-demmanuel-macron/-Suppression de l’ISF mais augmentation des droits de succession-Suppression des cotisations salariales maladie et chômage et augmentation de la CSGhttps://www.contribuables.org/2016/12/programme-demmanuel-macron-ce-que-lon-trouve-dans-son-ouvrage-revolution/

    Signaler un abus

  • wanda6
    24 février20:09

    'il ne parle jamais des intérêts de la dette française que les banques nous ponctionnent grâce à Mr Pompidou et d’Estaing Chaque seconde les intérêts de la dette publique de la France coûtent près 1.500 € soit plus de 46,1 milliards d'euros en 2014 Vos impôts ne servent plus à assurer un service public mais à rembourser la dette et ses intérêts

    Signaler un abus

  • wanda6
    24 février20:07

    . « L es soutiens invisibles de Macron distribuent les chèques en coulisse... « https://www.youtube.com/watch?v=j6JXHXmsdVU

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer