Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Macron chouchoute les barons locaux
Le Point10/04/2019 à 07:30

« Ça y est ! Le président connaît maintenant le pays dans sa diversité aussi bien que Mitterrand et Chirac. Il nous a proposé un véritable scanneur des territoires. Son tour de France l'a mis à niveau. » Commentaire élogieux à l'adresse d'Emmanuel Macron de la part d'un expert en politique, l'ancien ministre et inamovible président du Grand Nancy André Rossinot, en sortant de l'Élysée. À ses côtés, l'ex-premier des macroniens, le Lyonnais Gérard Collomb, qui retournait au palais présidentiel pour la première fois depuis son départ fracassant du gouvernement en octobre 2018, opine : « C'est une révision à mi-mandat. Le président de la République a beaucoup appris. Mais il subsiste un problème : entre les Gilets jaunes et ceux qui ont alimenté le grand débat, ce n'est pas la même population qui s'exprime : il y a les ruraux et les périurbains, d'un côté, et les urbains, de l'autre. La synthèse va être compliquée à établir. »« Le président n'a évité aucun sujet »Ces deux grands barons locaux et expérimentés faisaient partie de la délégation d'élus à la tête de grandes villes et de métropoles venus présenter ce mardi 9 avril en fin de matinée à Emmanuel Macron la contribution au grand débat national de leur association France urbaine. « L'écoute était au rendez-vous, s'est félicité leur président, le Toulousain Jean-Luc Moudenc. On est restés plus longtemps que prévu. Le président n'a évité aucun...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • qleraz
    09 avril20:42

    Jupiteux a encore beaucoup à apprendre et de toute façon il restera persuadé qu'il a raison alors ... à samedi !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer