1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Luiz Gustavo, l'homme fort de l'OM
Le Parisien03/05/2018 à 11:59

Luiz Gustavo, l'homme fort de l'OM

Luiz Gustavo n'a pas encore de statue sur le Vieux-Port, mais si l'OM venait à remporter la Ligue Europa, la question pourrait se poser. Moins d'un an après son arrivée, le Brésilien est indispensable à Marseille. Décryptage d'un phénomène.Parce qu'il a l'expérience41 sélections avec le Brésil, une Ligue des champions (en 2013 avec le Bayern avec qui il a disputé une autre finale) et une réputation qui n'est plus à faire outre-Rhin. Luiz Gustavo, c'est du talent, mais c'est aussi un CV. A 30 ans, il disputera ce jeudi soir à Salzbourg sa troisième demi-finale européenne. « Il sait gérer la pression inhérente aux grands matchs, il y semble même imperméable, note Marcel Dib, ancien milieu olympien. Ça donne confiance à tout le groupe. »Pour Edouard Cissé, champion de France avec l'OM en 2010, le mariage Marseille-Gustavo est « idéal » : « Il manquait une vraie sentinelle depuis le départ de Diarra. Ce sont des profils rares. A un poste aussi important, il faut les capacités, et le savoir-faire ».Parce qu'il tire l'équipe vers le hautZambo Anguissa, l'une des bonnes surprises de la saison côté marseillais, l'a dit plusieurs fois : s'il a franchi un cap, c'est en partie dû à l'influence de son compère auriverde. « Ce n'est pas un hasard, observe Patrick Guillou, consultant BeinSports, qui a côtoyé Gustavo à Wolfsburg quand il était adjoint de Valérien Ismaël. Même pendant les séances d'entraînement, il va apporter certaines corrections. Pas sur un plan tactique, mais au niveau de l'investissement, de l'intensité. Il n'hésitera pas à recadrer un partenaire, par une parole ou un simple regard. Et le partenaire s'en trouve bonifié. »Parce qu'il a un physique hors-normeDeuxième joueur le plus utilisé du top 5 européen cette saison, l'ancien du Bayern a connu une petite période de moins bien début mars, mais a réussi à enchaîner les matchs sans jamais se blesser. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer