Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Luc Chatel se veut le garant de la primaire à l'UMP

Reuters12/06/2014 à 11:34

LUC CHATEL SE POSE EN GARANT DE LA PRIMAIRE À L'UMP POUR 2017

PARIS (Reuters) - Luc Chatel, qui prend lundi ses fonctions de secrétaire général de l'UMP afin d'organiser le congrès de novembre, a assuré jeudi être le garant de la tenue d'une primaire pour la présidentielle de 2017, que les partisans de Nicolas Sarkozy voudraient éviter.

A l'issue du bureau politique qui a porté provisoirement à la tête du parti un triumvirat formé d'Alain Juppé, François Fillon et Jean-Pierre Raffarin, appuyé par Luc Chatel pour la partie opérationnelle, tous les responsables de l'UMP ont dit la primaire "incontournable".

Les soutiens de Nicolas Sarkozy sont tentés d'escamoter cette étape prévue en 2016 pour imposer l'ancien président comme un recours, mais Luc Chatel a déclaré jeudi sur i>Télé que l'UMP ne pourrait se passer d'un tel processus.

"Oui, absolument", a-t-il répondu à la question de savoir s'il était le garant de la tenue de la primaire.

"Nous avons décidé de manière collégiale il y a 18 mois de mettre en oeuvre une primaire (...) Dans le monde politique moderne, c'est un mode de désignation du candidat qui est nécessaire", a-t-il ajouté.

Le congrès de novembre, où doit être élu le successeur de Jean-François Copé à la présidence de l'UMP après sa démission forcée sur fond d'affaire Bygmalion, sera la première manche de la compétition en vue de la prochaine présidentielle.

Espérant "un beau débat" entre les candidats, dont certains tels que Bruno Le Maire ou Hervé Mariton sont déjà déclarés, Luc Chatel a jugé "inimaginable" que l'UMP retombe dans les travers de l'élection de 2012, entachée d'accusations de fraudes.

Les modalités du vote seront décidées "lors du prochain bureau politique", a-t-il ajouté, précisant que les procurations ne seraient pas autorisées et que le vote électronique a "sans doute des avantages".

Parallèlement à l'organisation du congrès, Luc Chatel devra superviser la remise en ordre des comptes du parti.

"Je n'ai pas à ce jour l'état de la situation financière. Je sais qu'elle est difficile, que nous allons prendre des décisions très difficiles", a-t-il dit. "Nous avons décidé d'effectuer un audit sur le plan des finances, sur le plan de l'organisation."

Certains comme les ex-ministres Christian Estrosi ou Nathalie Kosciusko-Morizet ont notamment suggéré que le parti vende son siège de la rue de Vaugirard, à Paris. "L'UMP a beaucoup de dettes qui sont pour partie gagées sur la valeur du siège", leur a opposé Luc Chatel jeudi.

(Gregory Blachier)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.