Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Louis Vuitton a ouvert son écrin place Vendôme pour être un joaillier "sérieux"

RelaxNews02/07/2012 à 15:46

Louis Vuitton a ouvert son écrin place Vendôme pour être un joaillier "sérieux"

(AFP) - Le malletier Louis Vuitton, fer de lance du groupe LVMH, a ouvert lundi sa première boutique place Vendôme, temple de la haute joaillerie "où il faut être si on veut être un joaillier sérieux", selon le directeur des activités montres et joaillerie de la griffe Hamdi Chatti.

"Si on veut être un joaillier sérieux, il faut être place Vendôme et avoir un atelier", a déclaré à la presse lundi M. Chatti, se félicitant de faire partie d'un club très fermé avec notamment Cartier ou Van Cleef et Arpels.

L'atelier flambant neuf de 80 m² ainsi que les stocks de pierres précieuses sont situés au dernier étage du 23 place Vendôme, bunkerisé.

La boutique au rez-de-chaussée réunit actuellement des pièces allant de 650 euros pour une petite boucle d'oreille de joaillerie à 9 millions d'euros pour une bague diamant solitaire de 30 carats taillée pour représenter la fleur monogramme, emblème de la griffe.

Louis Vuitton s'est diversifié depuis le début des années 2000 dans la joaillerie et depuis 2009 dans la haute joaillerie, visible jusqu'à présent dans le seul magasin des Champs-Elysées ou à l'occasion de présentations particulières dans le monde.

La joaillerie est présente dans une soixantaine de magasins en France et à l'étranger.

M. Chatti parle de "cheminement naturel" de la marque guidé par "la demande de la clientèle" Louis Vuitton attirée par les belles pierres ou les pièces uniques.

Aucun chiffre n'a été divulgué quant aux objectifs de chiffre d'affaires dans un secteur confidentiel où la clientèle asiatique en plein essor aiguise les appétits.

LVMH s'est offert l'an dernier l'Italien Bulgari pour quatre milliards d'euros, doublant le chiffre d'affaires de la division montres et joailleries du groupe qui représente aujourd'hui 8% et a vocation à croître.

Chanel, déjà présent Place Vendôme, doit y ouvrir un atelier à l'automne. Versace a présenté dimanche à Paris sa première collection de haute joaillerie en marge des défilés haute couture.

Louis Vuitton ne prévoit pas d'ouvrir d'autres boutiques haute joaillerie mais étudie à travers le monde l'implantation de magasins exclusivement dédiés à la joaillerie et l'horlogerie.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.