Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Londres envisage de limiter l'immigration en provenance de l'UE

Reuters26/10/2014 à 18:09

par Kylie MacLellan LONDRES, 26 octobre (Reuters) - Le gouvernement de David Cameron envisage de limiter le nombre de ressortissants de pays de l'Union européenne autorisés à travailler en Grande-Bretagne dans le cadre de ses projets de maîtrise de l'immigration, a déclaré dimanche son ministre de la Défense. Michael Fallon a souligné que certaines régions de Grande-Bretagne se sentaient "assiégées" en raison de l'afflux de travailleurs étrangers. Le Parti conservateur de David Cameron est tenté de durcir son discours sur l'immigration de crainte de voir une partie de son électorat lui échapper au profit du Parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) lors des législatives de 2015. Le Premier ministre, qui s'est engagé, en cas de victoire l'an prochain, à renégocier les termes de l'appartenance de la Grande-Bretagne à l'UE avant de soumettre cette question à référendum, doit présenter dans les semaines à venir ses projets en matière d'immigration. "Nous examinons les chiffres en détail, est-ce la bonne chose à faire d'autoriser de grandes quantités (d'immigrés) à venir dans des secteurs particuliers, dans des régions particulières du pays sans aucune forme de contrainte?", a interrogé Michael Fallon à l'antenne de Sky News. Limiter la délivrance de numéros de sécurité sociale, indispensables pour travailler en Grande-Bretagne, est une des hypothèses à l'étude, a ajouté le ministre de la Défense. Il n'a pas précisé quels secteurs d'activité pourraient être concernés. La presse a rapporté cette semaine que David Cameron voulait limiter les entrées de travailleurs peu qualifiés. L'UKIP mène campagne contre l'immigration et pour une sortie de l'Union européenne, deux thèmes auxquels les électeurs conservateurs sont sensibles. D'après un sondage de l'institut Opinium publié dimanche dans l'hebdomadaire The Observer, près d'un électeur britannique sur trois voterait pour le candidat de l'UKIP aux prochaines législatives s'il le jugeait capable de remporter le siège de sa circonscription. Le président sortant de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a prévenu qu'une limitation de l'immigration en provenance des pays de l'UE serait contraire au principe fondamental de la libre circulation au sein de l'Union. "C'est la position actuelle. Nous voulons changer cela afin d'exercer une forme de contrôle", a répondu Michael Fallon. "On ne peut pas se contenter de dire que c'est la règle depuis 50 ans et qu'elle ne pourra jamais être changée. Les choses ont changé en Europe (...) et nous sommes parfaitement autorisés à dire que cela fait une différence à nos yeux et qu'il faut désormais traiter cela." Durant l'année qui s'est achevée en mars 2014, le solde migratoire net en provenance de l'UE a été positif de 131.000 personnes en Grande-Bretagne, contre 95.000 l'année précédente. (Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.