Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lo Celso, le patient argentin

So Foot14/01/2018 à 23:01

Il y a un an, Giovani Lo Celso débarquait à Paris en toute discrétion et attendait trois mois pour jouer son premier match officiel. Mais petit à petit, le milieu argentin a pris ce qu'Unaï Emery voulait bien lui donner. Sans se plaindre mais en s'efforçant de faire le travail. Une stratégie payant avec la nouvelle titularisation convaincante du gamin face à Nantes. Et si le PSG avait déjà son homme au milieu ?

" C'est un gentil garçon, mais pas sûr que ce soit un crack ". Il y a près d'un an, L'Équipe citait en off un dirigeant du PSG qui ne semblait pas convaincu par le niveau de Giovani Lo Celso. Pas assez cher, peut être, le jeune milieu argentin ayant été recruté au Rosario Central pour dix millions d'euros plus quatre de bonus, et un prêt de six mois dans son club formateur. L'Argentin a donc découvert Paris six mois après sa signature, avant de rester trois mois complets en couveuse, sa première apparition arrivant le 5 avril 2017 en Coupe de France contre Avranches.

Paris gagne à la nantaise

Depuis, le gaucher au toucher de balle soyeux a disputé une trentaine de matchs pour Paris, le plus souvent comme remplaçant. Sans faire d'éclairs façon Javier Pastore ou Julian Draxler. Sans enquiller les buts façon Edinson Cavani ou les passes décisives façon Neymar. Sans non plus consentir le moindre état d'âme façon Angel Di Maria ou Kévin Trapp. Zéro pion pour sa pomme, cinq assists pour un coéquipier, rien de bien impressionnant sur le papier. Pourtant, un an après son arrivée, Giovanni Lo Celso semble avoir définitivement convaincu de la pertinence de son recrutement.

Le vrai remplaçant de Thiago Motta ?


En premier lieu un Unaï Emery qui l'a donc titularisé trois fois en un mois dans son milieu de terrain " mobile " avec Marco Verrati et Adrien Rabiot. Par sa sobriété, sa technique, son intelligence et sa grande disponibilité, il a pris place là où son équipe en avait le plus besoin : en substitut plus que séduisant du vétéran Thiago Motta. Une situation à l'image de ce que le jeune sud-américain a offert depuis douze mois dans la Capitale : des entrées très souvent intéressantes quand son entraîneur ne lui donnait que des bouts de matchs pour s'exprimer, des performances consistantes maintenant qu'il débute les rencontres,

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.