1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Liverpool découpe Arsenal en cinq
So Foot29/12/2018 à 20:20

Liverpool découpe Arsenal en cinq

Le choc de la vingtième journée de Premier League ne l'était que sur l'ardoise, tant le leader Liverpool a été intransigeant avec Arsenal. Sonnés par un doublé de Firmino dans premier quart d'heure, les Gunners ont dû s'incliner face à la force collective des Reds. L'addition est salée, mais justifiée.

Liverpool 5-1 Arsenal

Buts : Firmino (14e et 16e pour Liverpool), Mané (32e), Salah (45e+1, sp) // Maitland-Niles (11e) pour Arsenal

" Il nous avait toujours manqué quelque chose, pendant toutes ces années, mâchait Dejan Lovren avant la rencontre. Cette fois, nous avons tout. " Comprendre, "tout pour aller au bout". Car après des années de privation, Liverpool semble enfin la recette pour finir la saison repu. En atteste la qualité du menu proposé ce samedi soir par les hommes de Jürgen Klopp face à une terne formation d'Arsenal. Ces derniers n'ont existé que deux petites minutes, avant de se faire avaler par la machine rouge et son trio offensif formidable. Et quand dans les alentours, Manchester City, Chelsea ou encore Tottenham calé pendant cette période de fêtes, les Reds montrent qu'ils ont encore suffisamment d'appétit pour attaquer la suite, dont un choc qui s'annonce crucial dans six jours contre les Citizens.

Le délice Firmino, Sokratis au fond du seau


Le plan de table était pourtant simple. Face à la meilleure défense du pays, la seconde attaque et donc solide leader de Premier League, Arsenal est arrivé presque les mains vides à Anfield. C'est avec une ligne défensive décimée et pour seul attaquant de métier Aubameyang, qu'Unai Emery s'est mis en tête de réaliser une performance au moins aussi satisfaisante qu'à l'aller (1-1). Sauf que Liverpool s'est mué entre-temps en un hôte gargantuesque. Mais poli. Car après avoir pris soin d'écarteler le bloc londonien, les Reds ont d'abord laissé les Gunners

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer