1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Liverpool-Barcelone : «Enfant, il supportait le PSG», confie le frère de Clément Lenglet
Le Parisien07/05/2019 à 07:54

Liverpool-Barcelone : «Enfant, il supportait le PSG», confie le frère de Clément Lenglet

Du petit club de Fresneaux-Montchevreuil (Oise) à Séville, en passant par Chantilly et Nancy, il a toujours suivi son frère aîné, Clément Lenglet (23 ans), jusqu'à son transfert à Barcelone l'été dernier. Corentin Lenglet (21 ans), désormais latéral de Beauvais (National 3), sera devant sa télé avec ses parents et ses deux autres frères ce mardi soir pour suivre le défenseur central du Barça lors de la demi-finale retour à Anfield Road de la Ligue des champions contre Liverpool (3-0 à l'aller).Votre frère, qui jouait encore à Nancy en 2017, est aujourd'hui à un match de la finale de la Ligue des champions...CORENTIN LENGLET. C'est quelque chose d'énorme. Pour Clément, c'est un rêve de gosse en fait, et il est tout près de le réaliser. Je suis fier de lui.Après avoir commencé le foot dans un petit club oisien, il a une trajectoire impressionnante...Tout est allé très vite pour lui. Il mérite ce qui lui arrive, ça a toujours été un bosseur, il a toujours été sérieux. Avec Séville, il avait déjà disputé la Ligue des champions, mais il n'avait pas atteint les demi-finales (NDLR : élimination en quarts par le Bayern de Munich en avril 2018). Là, on ne va pas parler trop vite, mais il est tout proche de la finale...Vous lui avez parlé récemment, comment est-il ?Il est décontracté. Il est toujours comme ça. Il ne se prend pas la tête avec le match. Il prend comme ça vient, et jusqu'ici ça marche bien. Il est tout le temps serein. Lui, il n'a pas de stress. Il est toujours très concentré, mais il m'a toujours dit qu'il n'avait pas de stress. Dans la défense du FC Barcelone, Clément Lenglet s'est imposé devant Samuel Umtiti. SipaUsa/Icon Sport Vous vous souvenez de l'époque où, plus jeune, vous regardiez ensemble les matchs de Ligue des champions ?On les regardait à la maison, dans le canapé. Il était toujours à fond. La Ligue des champions, la Ligue 1, même la Ligue 2, il suit ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer