1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

«Liquide» et «croûtes» : Twitter ironise sur «l'affaire Guéant»
Le Parisien01/05/2013 à 18:14

«Liquide» et «croûtes» : Twitter ironise sur «l'affaire Guéant»

Après «l'affaire Cahuzac», c'est «l'affaire Guéant» qui mobilise les réseaux sociaux depuis 48 heures. Entre moqueries et indignations, de nombreux internautes réagissent aux révélations concernant l'ancien ministre de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy qui s'est expliqué lundi soir sur la provenance de 500 000 euros versés sur son compte depuis l'étranger. Il a assuré que cet argent provenait de la revente, en 2008, de deux tableaux. Il s'est aussi expliqué sur des primes en liquide de 20 000 à 25 000 euros qu'il aurait reçues quand il était ministre.

Sur la revente des tableaux, alors que Claude Guéant a affirmé lundi soir que cet argent n'avait «strictement rien à voir avec un financement libyen (...) Cet argent tient d'une transaction banale d'?uvre d'art. C'est juste le produit de cette vente. J'ai vendu ces tableaux à un avocat étranger. J'ai tous les justificatifs. Tout cela est une affaire privée et banale», a-t-il déclaré.

La twittosphère moque l'ex-ministre de l'Intérieur, comme l'humoriste Didier Porte.

J'ai deux, trois croûtes dans mon grenier, je crois que je vais les confier à Guéant pour qu'il les écoule, il est trop fort...? Didier Porte (@DidierPorte) 1 mai 2013

Vend portrait de qualité de ma grand-mère, 500000? (en billets usagés de 20? max, numéros qui ne se suivent pas) #Guéant? J-Pierre Tintignac (@jptintin) 1 mai 2013

Passer l'argent de toute ses primes, à la machine. Pour voir si les couleurs d'origines peuvent partir.C.Guéant Chanteur amateur d'art? ?SaloméRainbow? (@Salomerainbow) 1 mai 2013

#Guéant : traffic de blanchiment d'?uvres d'art(gent) ?... J'en perds mon code pénal !? Bertrand AUBINEAU (@aubinewbie) 1 mai 2013

Allow? Non mais Allow Mr Gueant, j'ai 2 Van Hallen des années 80... Je te les fais à 500.000 la paire! T'en croques? #peintreflamand? Mathieu Gibault (@MathieuGibault) 1 mai 2013

#Guéant s'emmêle...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • g.marti4
    01 mai20:53

    C'est vraiment aberrant toucher du liquide et en garder des traces avec des factures!!! Le propre du liquide c'est justement ne pas avoir de trace donc pas de facture. Mais bon... les politiques aiment bien garder des éléments pour s'en servir au cas ou !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer