1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ligue Europa : 22 personnes interpellées en marge de la finale OM-Atlético
Le Monde17/05/2018 à 01:08

Le dispositif composé de 1 250 policiers et gendarmes, sans précédent pour une rencontre de football en province, a réussi à éviter tout grave dérapage, par effet de dissuasion.

Lyon a remporté le match de la sécurité. Tant redouté par les autorités, l'affrontement entre supporters ultras ne s'est pas produit dans la capitale des Gaules, mercredi 16 mai, à l'occasion de la finale de la Ligue Europa de football. En tout, vingt-deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue au cours de la soirée, selon un bilan de la préfecture de région.

Quatre personnes sont poursuivies pour violences aggravées, impliquées dans des bagarres dans les tribunes ;Trois autres ont été arrêtées après des bagarres survenues place des Terreaux, dans le centre de Lyon, rapidement maîtrisées par les forces de l'ordre ;Les autres relèvent de délits relativement mineurs, comme des dégradations, et même une vente à la sauvette.Huit supporters marseillais, interpellés à l'entrée du stade, en fin d'après-midi, étaient en possession de fumigènes. Le dispositif composé de 1 250 policiers et gendarmes, sans précédent pour une rencontre de football en province, a donc réussi à éviter tout grave dérapage, par effet de dissuasion. Les autorités craignaient un coup d'éclat contre le club rival de Marseille, venu disputer à Lyon sa finale européenne, autant que d'éventuelles répliques de supporters marseillais. La soirée n'a pas été gâchée.

Exit les velléités de confrontation, notamment de la part des groupuscules identitaires, infiltrés parmi les supporters de l'Olympique lyonnais. Un épisode éclair a illustré ce risque, en fin d'après-midi. La brigade anticriminalité d...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer