Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ligue des champions : Marseille s'incline au Vélodrome face à Arsenal (1-2)

Le Parisien19/09/2013 à 13:53

Ligue des champions : Marseille s'incline au Vélodrome face à Arsenal (1-2)

«Ce qui domine c'est un sentiment de frustration, et de déception. Mais le réalisme était du côté d'Arsenal.» Elie Baup résumait en peu de mots, quelques minutes après la défaite de Marseille, mercredi à domicile face aux Anglais d'Arsenal (2-1), pour la 1re journée de Ligue des champions. Marseille a entamé de la pire des façons cette phase de poule et déjà hypothéqué ses chances de qualification dans un groupe extrêmement relevé où figurent aussi Dortmund (Allemagne) et Naples (Italie).

«C'est évident que les points sont chers, poursuivait l'entraîneur marseillais. Mais tant qu'on n'a pas fait les cinq matches qui restent, il faut toujours y croire et essayer d'être le plus efficace possible et d'éviter les erreurs.»

Pour ses retrouvailles avec la C1, après un intermède d'une saison en Europa League, Elie Baup avait fait confiance à ses titulaires habituels. Au milieu de terrain, le jeune Giannelli Imbula (21 ans) était ainsi aligné au côté d'Alayxis Romao, deux joueurs qui faisaient leurs grands débuts dans la compétition.

En face, pour son 153e match de Ligue des champions, un record parmi les entraîneurs en activité (seul Alex Ferguson en compte plus avec 190 matches), Arsène Wenger pouvait finalement compter sur Olivier Giroud, un temps incertain pour une douleur à un genou.

Les débats, entamés sur un rythme soutenu, étaient très équilibrés en première période, même si les plus belles occasions revenaient aux Marseillais, notamment à André Ayew dont la tête décroisée à la réception d'un centre de Payet frôlait le poteau droit du gardien polonais Szczesny, battu sur ce coup. Le Ghanéen était de nouveau destinataire d'un bon centre de l'ex-Lillois mais l'Allemand Mertesacker s'interposait (38e). Une autre tête de Gignac passait de peu au-dessus juste avant la pause.

Les Anglais avaient aussi mis Mandanda à contribution, comme sur un tir de Walcott dès la 6e minute.

Un penalty de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.