1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Liga - Clásico : ce Real Madrid ne sait pas perdre

Le Point04/12/2016 à 10:11

Sergio Ramos a offert une égalisation inespérée au Real Madrid.

Le Real Madrid réalise une bonne opération en arrachant le match nul face au FC Barcelone (1-1) à l'occasion du Clásico comptant pour la 14e journée de Liga. Luis Suárez a ouvert la marque pour les Catalans à la 53e minute, mais Sergio Ramos a égalisé pour Madrid à la 90e. Grâce à ce résultat, les joueurs de Zinédine Zidane conservent non seulement leur avance de six points au classement sur leur dauphin et adversaire du jour, mais aussi leur invincibilité qui est désormais de 33 matches toutes compétitions confondues.

Sous le couvert du Football Leaks, cette affaire de scandale financier qui impliquerait des joueurs comme Cristiano Ronaldo soupçonnés d'évasion fiscale, ce Clásico n'a pas été le plus spectaculaire de l'histoire, mais on a perçu beaucoup de tensions et d'intensité dans ce choc. Dès le coup d'envoi, le rythme s'est joué sur un temps très agressif avec beaucoup d'engagement de la part des joueurs. Pas de doute, il s'agit bien d'un Clásico.

Iniesta remplaçant au coup d'envoi

Dans une mauvaise passe depuis deux matches ponctués de résultats nuls contre de faibles équipes, le Barça a confirmé en première période son manque de confiance et de dynamisme. Iniesta figurait bien dans le groupe, mais était sur le banc au coup d'envoi. Du coup, c'est toute l'organisation du jeu catalan qui a été handicapée.

Du coup, comme pour leurs plus récentes...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer