Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Libérés, délivrés par la Fédé : les miraculés témoignent
So Foot19/04/2020 à 16:00

Libérés, délivrés par la Fédé : les miraculés témoignent

Ils sont pour la plupart sortis de la zone rouge sur le fil. Certains ont même poussé le vice jusqu'à finir la saison dans la charrette. Mais pour ces clubs, le plaisir est le même : celui d'avoir assuré leur maintien dans leur division depuis leur canapé, ce jeudi 16 avril, date choisie par la FFF pour mettre un terme aux championnats amateurs. Qu'ils aient grillé la concurrence pour un point, à la différence de buts ou au ratio de points par match, joueurs, entraîneurs et dirigeants reviennent sur ces sauvetages pour le moins laborieux et même parfois très heureux.

Farez Brahmia, milieu offensif du FC Mulhouse (Haut-Rhin, 12e sur 16 de la poule A de National 2)


"On était encore relégables trois journées avant la fin. Notre prise de conscience est vraiment venue au bon moment : dans les trois dernières semaines, on était en mode commando ! Pour moi, ce maintien est amplement mérité : on est l'équipe qui a fait le plus de nuls (11), et sur ces nuls, il y en a sept ou huit où on menait au score. Si ça avait dû reprendre, on était parés pour se maintenir. C'est vrai que j'ai marqué le but de la dernière journée contre Schiltigheim (1-0), mais je n'ai pas la sensation d'être le héros, même si ça m'a fait vachement de bien. Avant ce moment, j'étais blessé. J'avais subie une luxation du coude début janvier et je me sentais un peu impuissant devant tous ces résultats négatifs. Le fait de revenir et d'aider les copains m'a vraiment fait plaisir. On dit qu'une montée se construit en trois ans. L'an prochain, il faudra apprendre de nos erreurs et être plus solides en fin de match pour ne plus revivre ce scénario.


Arnaud Marcantéi, entraîneur du FC Chamalières (Puy-de-Dôme, 13e sur 16 de la poule C de National 2)


"Déjà, il faut préciser qu'on était invaincus en 2020 et qu'on avait pris douze points depuis janvier. C'est un maintien mérité, qu'on doit au bon recrutement et à la prise de conscience des joueurs cet hiver, même si on a dû être relégable dix-huit journées sur vingt et qu'on a gagné le match qu'il fallait (2-1, contre la réserve de Montpellier, le 22 février dernier, ce qui relègue à la différence de buts les jeunes héraultais, ndlr). Vu notre dynamique, on avait les moyens d'aller le chercher. Je suis très fier, et même un peu déçu de ne pas avoir pu finir Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer