Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les voitures de luxe Aston Martin veulent rugir à la Bourse de Londres

AFP29/08/2018 à 11:22

L'entrée d'Aston Martin à la Bourse de Londres pourrait valoriser l'entreprise 5 milliards de livres, selon la presse ( AFP / FABRICE COFFRINI )

Prisé par James Bond, le constructeur des voitures de sport Aston Martin voudrait aussi plaire à la Bourse de Londres où il prévoit d'entrer prochainement, la presse évoquant une valorisation de 5 milliards de livres.

Le groupe britannique a dévoilé dans un communiqué mercredi matin les très grandes lignes de son projet d'entrée sur le marché, dont il fournira les détails autour du 20 septembre.

Il devrait consister notamment en la vente d'actions de la part de ses actuels propriétaires, le fonds italien Investindustrial et des investisseurs koweïtiens. Le constructeur allemand Daimler, qui possède 4,9% des parts, devrait rester actionnaire.

Le groupe prévoit de mettre sur le marché au moins un quart de son capital et s'attend à ce que son action intègre les principaux indices de la Bourse de Londres - au moins le FTSE 250 voire l'indice vedette FTSE 100.

La presse britannique a rapporté dernièrement qu'Aston Martin espérait tirer un milliard de livres de ce placement (1,1 milliard d'euros), ce qui pourrait la valoriser entre quatre et cinq milliards de livres (entre 4,4 et 5,5 milliards d'euros).

Cette entrée sur le marché représenterait la plus marquante dans le secteur automobile depuis celle du constructeur de prestige Ferrari à la Bourse de Milan le 4 janvier 2016. La valeur de l'action de la marque au cheval cabré a plus que doublé depuis.

Après des difficultés en début de décennie, Aston Martin se porte mieux depuis quelques années et a annoncé mercredi une hausse de 8% de son chiffre d'affaires lors des six premiers mois de 2018, à 445 millions de livres, ainsi qu'une progression de 14% de son bénéfice brut d'exploitation (Ebidta), à 106 millions de livres.

Le constructeur a évoqué de bonnes ventes de sa voiture de sport moderne Vanquish Zagato et du modèle plus classique DB4 GT.

En 2017, le constructeur est revenu dans le vert pour la première fois depuis 2010, vendant plus de 5.000 véhicules, un record depuis 2008. Cette année, il prévoit de produire entre 6.200 et 6.400 voitures et veut approcher la barre des 10.000 dès 2020.

Ses voitures se sont vendues au prix moyen de 167.000 livres au premier semestre (184.000 euros).

- De 'Goldfinger' à 'Spectre' -

Aston Martin est dirigée depuis 2014 par Andy Palmer, l'ex-bras droit de Carlos Ghosn chez Nissan. Sous sa houlette, le constructeur a lancé avec succès un nouveau modèle coupé DB11 et annoncé le développement d'un premier SUV et le passage aux technologies hybrides et électriques dans le courant de la prochaine décennie.

Interrogé sur la BBC sur l'opportunité d'entrer en Bourse au moment où le Brexit approche, M. Palmer a répondu: "L'avantage d'être une marque de luxe est que nous sommes relativement imperméables à ce genre d'événement". Le secteur s'inquiète d'éventuels droits de douane qui toucheraient les voitures et pièces détachées aux frontières du Royaume-Uni et de l'UE.

M. Palmer a néanmoins concédé qu'Aston Martin stockait davantage de moteurs fabriqués en Allemagne pour parer à toute complication administrative après le Brexit.

Fondé en 1913 par deux associés dans un atelier londonien, Aston Martin a gagné ses lettres de noblesse en participant très tôt à la compétition automobile. Andy Palmer a d'ailleurs évoqué au printemps la possibilité d'une arrivée du constructeur en Formule 1 après 2020 en tant que motoriste. Le groupe est actuellement sponsor de l'écurie Red Bull.

L'Aston Martin du James Bond édition 2015 (Spectre) ( AFP/Archives / Alain JOCARD )

Son prestige a grandi grâce à plusieurs films de la série James Bond, au cours desquels Sean Connery (Goldfinger, 1964) ou encore Daniel Craig (Spectre, 2015) ont piloté des modèles Aston Martin.

Le constructeur produit ses voitures exclusivement en Angleterre, notamment à Gaydon (centre) où il est basé ainsi que sur deux autres sites. Il prévoit d'ouvrir une nouvelle usine au Pays de Galles au premier semestre 2019.

L'annonce de mercredi constitue aussi une bonne nouvelle pour la Bourse de Londres, au moment où les doutes se renforcent autour d'une possible mise sur le marché du géant pétrolier public saoudien Aramco, dont le marché londonien espérait récupérer une part du gâteau.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.