Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les voitures de luxe à l'honneur au salon de Genève

RelaxNews05/03/2013 à 10:16

Rolls-Royce Wraith Rolls-Royce Motor Cars ltd.

(AFP) - Les voitures de prestige sont à l'honneur au salon automobile de Genève avec les nouveaux modèles de Ferrari, McLaren ou encore Alfa Romeo qui côtoieront les nouveautés des constructeurs automobiles plus grand public.

Plus de 130 premières mondiales et européennes seront présentées à la presse à partir de mardi, puis aux visiteurs à compter de jeudi et jusqu'au 17 mars.

La marque britannique McLaren présente sa "supercar" P1. Inspirée de l'univers de la formule 1, elle est équipée d'un moteur de plus de 900 chevaux et peut monter à 350 km/h, avec une accélération de 0 à 200 km/h en sept secondes. Son prix ? Un million d'euros.

Elle est en compétition avec la nouvelle Ferrari (groupe Fiat), dont le prix devrait être équivalent selon la presse spécialisée. Les 499 exemplaires de la remplaçante de la mythique Enzo, dont le nom de code est "F150", ont déjà été écoulés avant même son lancement officiel.

Alfa Romeo dévoile sa nouvelle 4C. Le petit coupé doté de 240 chevaux devrait être mis en vente d'ici la fin de l'année, avec une production limitée à 2.500 unités par an. Il permettra à Alfa Romeo de remettre pied aux États-Unis alors que sa maison mère, Fiat, veut relancer les ventes de sa marque de luxe.

Pour ses 50 ans, Lamborghini (groupe Volkswagen) avait promis une surprise: il s'agit de Veneno, un coupé à 3 millions d'euros hors taxes. Les trois seuls modèles produits ont déjà été vendus.

Rolls-Royce (groupe BMW) expose un nouveau coupé, le Wraith, qui devrait être le modèle le plus puissant jamais construit par le Britannique.

En face, Bentley (groupe VW) montre la nouvelle version de son modèle Flying Spur, présenté comme le modèle à quatre portes le plus rapide de l'histoire du constructeur.

Parmi les constructeurs généralistes, l'allemand Volkswagen arrive avec plusieurs versions de son modèle phare, la Golf, dont une cabriolet et une électrique.

Les marques françaises Peugeot et Renault se lancent sur le segment très porteur des petits crossover, avec le 2008 et le Captur. L'italien Fiat, lui, propose une version baroudeuse de son petit monospace 500L, dénommée "trekking".

Le japonais Nissan améliore sa voiture électrique Leaf, dont les ventes n'ont pas été à la hauteur des espérances en Europe l'an dernier, et lui offre une autonomie plus grande.

Pour la première fois, le chinois Qoros, filiale du constructeur Chery, est présent sur le salon européen, avec une berline destinée à répondre aux goûts des clients européens et deux concepts cars.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.