Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

GLAXOSMITHKLINE

1 546.00GBX
+0.49% 
valeur indicative 17.50 EUR
Ouverture théorique 1 534.80

GB0009252882 GSK

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    1 534.80

  • clôture veille

    1 538.40

  • + haut

    1 548.60

  • + bas

    1 517.20

  • volume

    9 287 207

  • valorisation

    7 667 421 MGBX

  • capital échangé

    0.19%

  • dernier échange

    22.06.18 / 17:50:29

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1 532.50

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur GLAXOSMITHKLINE

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter GLAXOSMITHKLINE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter GLAXOSMITHKLINE à mes listes

    Fermer

Les USA veulent des projets pour produire le ZMapp contre Ebola

Reuters18/10/2014 à 01:50

NEW YORK/WASHINGTON, 17 octobre (Reuters) - Les autorités américaines ont annoncé vendredi avoir demandé à trois laboratoires de biotechnologie de leur soumettre des projets en vue de la production du ZMapp, un traitement expérimental de la fièvre Ebola dont les stocks sont épuisés après son administration à quelques patients qui ont contracté la maladie en Afrique de l'Ouest. Le mandat confié à ces trois sociétés par la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA) prévoit que des projets détaillés, incluant des calendriers et des budgets, lui soient soumis au plus tard le 10 novembre. Parallèlement, le groupe privé Amgen AMGN.O a annoncé vendredi qu'il allait contribuer à la mise en place de lignes de production de ZMapp en utilisant des cellules de mammifères, une technique plus traditionnelle que celle des plants de tabac utilisée pour produire les premières doses du traitement. Le ZMapp a été administré à Kent Brantly, un médecin, et Nancy Writebol, une missionnaire, qui ont survécu à la fièvre Ebola après avoir été infectés par le virus au Liberia, mais aussi à au moins un prêtre espagnol décédé depuis. Il est impossible de savoir si le ZMapp a contribué à la guérison des deux premiers car il n'a pas été soumis à des essais cliniques rigoureux, mais il a été présenté comme un traitement prometteur. Les autorités américaines "travaillent avec des partenaires du monde entier pour faire avancer aussi vite que possible le développement de multiples candidats au vaccin et au traitement pour une évaluation clinique et une utilisation future dans la prévention ou le traitement d'Ebola", a déclaré Robin Robinson, le directeur de la BARDA, dans un communiqué. Une fois évaluées les propositions des laboratoires sollicités, la BARDA en choisira un ou plusieurs pour produire le ZMapp, qui est pour l'instant fabriqué à partir de plants de tabac par Kentucky Bioprocessing, une filiale du fabricant de cigarettes Reynolds American RAI.N . Mapp Biopharmaceutical a annoncé dès le mois d'août avoir épuisé ses stocks de ZMapp. Aucun responsable du laboratoire n'était disponible pour un commentaire vendredi. (Sharon Begley, avec Toni Clarke et Deena Beasley,; Marc Angrand pour le service français)

Valeurs associées

+0.49%
+1.63%
-0.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.