Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les USA adressent des exigences commerciales à la Chine, selon le WSJ

Reuters26/03/2018 à 08:48

LES USA ADRESSENT DES EXIGENCES COMMERCIALES À LA CHINE, SELON LE WSJ

PEKIN (Reuters) - Les Etats-Unis demandent à la Chine d'abaisser ses droits de douane sur les voitures américaines, d'acheter davantage de semi-conducteurs américains et de faciliter l'accès de leurs entreprises à son secteur financier, rapporte lundi le Wall Street Journal.

Ces exigences ont été transmises dans une lettre adressée la semaine dernière par le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, et le délégué au Commerce, Robert Lighthizer, au nouveau vice-Premier ministre chinois, Liu He, chargé des questions économiques à Pékin, précise le Wall Street Journal en s'appuyant sur des sources anonymes.

D'après le quotidien américain, Steven Mnuchin envisage de se rendre à Pékin pour négocier.

Désireux de s'attaquer au déficit commercial des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine, qui s'est élevé à 375 milliards de dollars (303 milliards d'euros) l'an dernier, Donald Trump a d'abord annoncé des droits de douane sur les importations américaines d'acier et d'aluminium puis il a ciblé plus précisément Pékin jeudi en dévoilant un projet de taxes supplémentaires pouvant frapper jusqu'à 60 milliards de dollars de produits chinois.

La Chine a riposté vendredi en évoquant la possibilité de droits de douane sur trois milliards de dollars d'importations en provenance des Etats-Unis.

Pour Alex Wolf, économiste spécialiste des marchés émergents chez Aberdeen Standard Investments, la Chine pourrait faire pression sur les Etats-Unis en ciblant les grandes multinationales américaines réalisant une part importante de leur chiffre d'affaires sur son territoire.

"Des entreprises américaines comme Apple, Microsoft, Starbucks, GM, Nike etc pourraient se retrouver en première ligne", dit-il.

LA CHINE PRÊTE À DÉFENDRE SES INTÉRÊTS

Au-delà du strict aspect financier, Pékin pourrait leur compliquer la vie via de nouveaux réglements, des inspections, des interdictions de déplacements, des suppressions de licences d'exportation pour des biens intermédiaires, des relèvements de taxes ou encore leur exclusion des marchés publics, ajoute Alex Wolf.

Donald Trump accuse la Chine de vol de propriété intellectuelle dans le domaine technologique et de pratiques commerciales inéquitables.

Au cours d'un entretien téléphonique, Liu He a déclaré samedi à Steven Mnuchin que les décisions américaines violaient les règles du commerce international et il a prévenu que la Chine était prête à défendre ses intérêts, a rapporté l'agence Chine nouvelle.

Un porte-parole du Trésor américain a confirmé cet échange téléphonique mais il a refusé de s'exprimer sur le contenu d'une éventuelle lettre et sur la possibilité d'un déplacement de Steven Mnuchin à Pékin.

"Le secrétaire Mnuchin a appelé Liu He pour le féliciter après l'annonce officielle de ses nouvelles fonctions", a dit ce porte-parole. "Ils ont aussi évoqué le déficit commercial entre nos deux pays et se sont engagés à poursuivre le dialogue pour trouver une manière mutuellement convenable de le réduire."

Dans un éditorial, le Global Times, journal à grand tirage adossé au Quotidien du Peuple, l'organe du Parti communiste chinois, écrit que "Washington a besoin de prendre une vraie leçon et cette leçon ne peut être donnée que par la Chine, deuxième économie mondiale".

(Ryan Woo, avec David Lawder à Washington et Matthew Miller à Pékin; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.