1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les taliban s'emparent d'un district du sud de l'Afghanistan
Reuters30/07/2015 à 07:53

LASHKAR GAH, Afghanistan, 30 juillet (Reuters) - Les taliban se sont emparés mercredi après deux jours de combats de Nawzad, un district de la province de Helmand, dans le sud de l'Afghanistan, que les troupes étrangères ont tenté de sécuriser pendant des années, rapportent jeudi les autorités locales. "Nos forces de sécurité sont encore en bordure du district et combattent les taliban", a déclaré le porte-parole du chef de la police de la province, Obaidullah Obaid. Il n'a pas souhaité fournir de bilan chiffré des victimes. Des habitants de la région joints par téléphone indiquent que des corps de militaires et d'insurgés gisent dans les rues de localités attaquées. Les taliban ont de leur côté confirmé la capture du chef-lieu du district, la petite ville de Nawzad, et la saisie d'armes et de munitions. En 2006, les troupes américaines et britanniques ont lancé une campagne pour sécuriser le Helmand, l'un des plus vieux fiefs des taliban et une région de production d'opium. La plupart des troupes étrangères ont quitté l'Afghanistan l'an dernier, laissant aux forces afghanes le soin d'assurer la sécurité du pays. La perte du district de Nawzad s'ajoute à d'autres défaites subies par l'armée et la police afghanes ces derniers jours dans le nord du pays, dans les provinces de Sar-e-Pol et Badakhshan. La présidence afghane a annoncé mercredi la mort du mollah Mohammad Omar, chef des taliban afghans, il y a plus de deux ans dans un hôpital pakistanais. ID:nL5N10932C (Abdul Malik, avec Mirwais Harooni à Kaboul; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer