Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les taliban pakistanais pavoisent après l'attentat de Lahore

Reuters29/03/2016 à 13:48
    ISLAMABAD, 29 mars (Reuters) - Jamaat-ur-Ahrar, la faction 
des taliban pakistanais responsable de l'attentat qui a fait 70 
morts dimanche dans un jardin public de Lahore, a provoqué mardi 
le Premier ministre Nawaz Sharif en disant avoir amené la guerre 
à sa porte et en lui promettant de nouvelles attaques. 
    Les autorités d'Islamabad ont annoncé de leur côté avoir 
arrêté plus de 5.000 personnes dans les opérations de sécurité 
qui ont suivi l'attentat suicide visant des chrétiens réunis 
pour célébrer Pâques, dont plus de 200 sont encore détenues. 
    Lahore est le chef-lieu du Pendjab, la province la plus 
riche du Pakistan et le fief du chef du gouvernement. 
    "Que Nawaz Sharif sache que cette guerre est désormais à sa 
porte", a écrit sur son compte Twitter Ehsanullah Ehsan, 
porte-parole de Jamaat-ur-Ahrar, liée aux taliban et qui a aussi 
prêté allégeance à l'organisation djihadiste Etat islamique 
(EI). 
    "Les vainqueurs de cette guerre seront, avec la volonté de 
Dieu, les courageux moudjahidines", a-t-il ajouté en promettant 
de nouvelles attaques. 
    Nawaz Sharif s'est engagé lundi dans un discours télévisé à 
intensifier la lutte contre les taliban et, d'après des sources 
gouvernementales et militaires, il a ordonné le lancement d'une 
opération paramilitaire de grande ampleur dans le Pendjab, ce 
qu'il n'a toutefois pas annoncé officiellement. 
    Le propre parti du Premier ministre était jusqu'alors opposé 
à ce que l'armée se voit confier des pouvoirs extraordinaires 
pour mener des opérations dans son bastion électoral du Pendjab, 
loin des régions tribales frontalières de l'Afghanistan dans 
lesquelles elle est généralement engagée. 
    Selon un haut responsable provincial, membre du parti de 
Nawaz Sharif, les raids menés depuis deux jours par la police, 
les unité antiterroristes et les services de renseignement ont 
débouché sur l'interpellation de plus de 5.000 personnes, dont 
216 ont vu leur détention prolongée. 
    Rana Sanaullah, qui a rang de ministre de l'Etat du Pendjab, 
a confirmé que l'armée et la force paramilitaire des Rangers 
seraient aussi sollicitées dans un avenir proche. 
    "Toutes les forces de sécurité seront impliquées dans cette 
opération", a-t-il dit. 
     
 
 (Asad Hashim; Tangi Salaün pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.