Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Taïwanais votent pour leur président et les liens avec Pékin

Reuters 16/01/2016 à 05:05
    par Faith Hung et Yimou Lee 
    TAIPEI/YILAN, Taïwan, 16 janvier (Reuters) - Les Taïwanais 
ont commencé à se rendre aux urnes samedi pour élire leur 
nouveau chef de l'Etat qui devrait, à en croire les sondages, 
être pour la première fois une femme et une partisane affichée 
de l'indépendance de l'île. 
    Le scrutin est suivi de très près à Pékin, qui a multiplié 
ces derniers mois les mises en garde contre toute velléité de 
déclaration d'indépendance de Taïwan. 
    Depuis l'élection de 2008 qui a vu la victoire du 
pro-chinois Ma Ying-jeou, les relations entre Taïwan et la Chine 
se sont réchauffées, en témoignent les nombreux accords 
commerciaux conclus entre Taïpei et Pékin et la rencontre 
historique de Ma et Xi Jinping en novembre. 
    Grande favorite du scrutin de samedi, Tsaï Ing-wen, à la 
tête du Parti démocratique progressiste (DPP), ne cache pas son 
hostilité à l'égard de Pékin où l'on continue de juger Taïwan 
comme une région rebelle qui doit revenir dans son giron, par la 
force si nécessaire. 
    La candidate indépendantiste a néanmoins joué l'apaisement à 
la veille du scrutin en prônant le maintien du statu quo entre 
les deux territoires. 
    Samedi, la dirigeante de l'opposition a dit avoir l'esprit 
tranquille et le sentiment du devoir accompli au moment de 
déposer son bulletin dans l'urne dans la banlieue de Taïpei. 
"Nous avons fait tout ce que nous pouvions. C'est maintenant aux 
électeurs de décider", a-t-elle dit. 
     
    "MA S'EST TROP RAPPROCHÉ DE LA CHINE" 
    Le Kuomintang, parti nationaliste au pouvoir depuis la 
sécession de l'île en 1949 et dont est issu le président sortant 
Ma Ying-jeou, a prévenu les électeurs que la question de la 
stabilité était le principal enjeu du scrutin. 
    Mais si les relations avec Pékin se sont améliorées ces 
dernières années, cela n'a pas empêché l'économie de l'île 
d'entrer en récession l'an dernier. 
    "Pendant les années où Ma Ying-jeou a été au pouvoir, 
l'économie n'a pas progressé mais s'est au contraire dégradée. 
Les gens pensent qu'il s'est trop rapproché de la Chine", résume 
Deng Chia-ling, une femme au foyer de 40 ans qui a voté pour 
Tsaï Ing-wen. 
    La popularité du DPP s'est envolée après les manifestations 
de 2014 contre les accords commerciaux signés par Ma avec la 
Chine, dont nombre de Taïwanais redoutent l'influence et les 
ambitions. 
    "Je n'ai pas peur de la Chine. Nous sommes un Etat 
démocratique et c'est la Chine qui a des leçons à prendre de 
nous", assène un paysan de 70 ans, qui dit s'appeler Chen, en 
faisant la queue devant un bureau de vote dans la région rurale 
de Yilan, à l'est de la capitale. 
    "Cette élection est vitale parce que nous défendre notre 
souveraineté", ajoute-t-il. 
    Les premiers résultats du vote devraient être connus à 
partir de 18h00 locales (10h00 GMT). 
     
 
 (Avec Ben Blanchard; Nicolas Delame et Tangi Salaün pour le 
service français) 
 )

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.