Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Singapouriens votent sous strict contrôle sanitaire
AFP10/07/2020 à 08:26

Un électeur à Singapour dans la file d'attente d'un bureau de vote, le 10 juillet 2020 ( AFP / Roslan RAHMAN )

Les Singapouriens ont commencé à voter vendredi pour des élections législatives sous strict contrôle sanitaire dans la cité-Etat d'Asie du Sud-Est qui espère avoir surmonté l'épidémie de coronavirus. 

Les meetings ont été interdits pendant la campagne de neuf jours qui s'est déroulée surtout en ligne pour éviter les risques de nouvelles contaminations.

Les bureaux de vote ont ouvert à 8H00 locales (0H00 GMT) et ont commencé à accueillir des électeurs avec masques et gants obligatoires.

Les Singapouriens doivent voter jusqu'à 20H00 locales (12H00 GMT) dans un créneau horaire strict de deux heures qui leur a été alloué pour respecter la distanciation physique. Les résultats sont attendus samedi matin.

Le Parti d'Action Populaire (PAP), au pouvoir depuis l'indépendance en 1959, devrait garder la majorité face à une opposition divisée, mais les analystes peinent à prédire si la crise du coronavirus va renforcer ou affaiblir le gouvernement en place.

Une électrice enfile des gants avant de déposer son bulletin de vote lors des élections générales à Singapour, le 10 juillet 2020 ( AFP / ROSLAN RAHMAN )

La riche île d'Asie du Sud-Est a été l'un des premiers pays touchés par l'épidémie de coronavirus du fait de ses liens étroits avec la Chine. Mais c'est une seconde vague de contamination issue des foyers de travailleurs migrants en avril qui l'a le plus affectée et l'a contrainte à instaurer un confinement jusqu'à la mi-juin. 

Singapour a enregistré plus de 45.000 cas de contamination mais un nombre très limité de décès. 

L'opposition  a critiqué la convocation d'élections, accusant le PAP d'être "irresponsable", mais les autorités ont rétorqué que le pays avait repris le contrôle sur l'épidémie et que les 2,65 millions d'électeurs pouvaient aller voter en sécurité.

Le Premier ministre Lee Hsien Loong a estimé que la pandémie était "la crise d'une génération" et présenté son parti comme un facteur de stabilité qui devait permettre à la cité-Etat de traverser cette épreuve.

Le centre financier et commercial a été durement frappé par la crise économique provoquée par la pandémie et le gouvernement a injecté près de 100 milliards de dollars singapouriens (72 milliards de dollars) pour soutenir l'économie.

mba-sr/kaf/lgo/plh

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer