1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les SCPI sont elles sensibles aux cycles immobiliers ?

Le Revenu04/02/2018 à 12:30

Une tribune de Blandine Blanc-Durand, de Linxea.com. (© Fotolia)

L'importance de l'immobilier tant dans l'économie réelle que dans l'univers financier a légitimé l'adage : «quand le bâtiment va, tout va». Tant mieux... sauf que le secteur est loin d'être un long fleuve tranquille.

En fonction de diverses variables (inflation, taux d'intérêt, prix des logements...), il connaît des cycles c'est à dire des variations de prix plus ou moins importantes. Et ? Dans une période où les SCPI conquièrent depuis plusieurs années le cœur et le portefeuille de nombreux épargnants, une grippe du secteur doit-il bannir ce placement ?

Pas sur... même s'il est clair qu'un retournement de tendance aura un effet sur elles.

Dans une conjoncture immobilière opportune, que se passe-t-il du côté des SCPI ?

Elles collectent, grossissent, empruntent (éventuellement), arbitrent, investissent. Autrement dit, elles mutualisent leur risque locatif. Mieux encore, elles font profiter les associés des belles performances de leur sous jacent : la part se valorise en parallèle de la progression du prix des actifs en portefeuille.

Quant au revenu, il forme un couple rendement-risque attractif au regard de nombreux autres placements et ce, malgré son érosion depuis quelques années.

Et quand le marché corrigera les excès d'hier ?

À l'évidence, les SCPI souffriront. Pour autant, allez-vous vendre le bien que vous louez

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer