Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les riches investisseurs ont repris confiance après l'élection US

Reuters17/11/2016 à 19:12

REGAIN D'OPTIMISME CHEZ LES RICHES INVESTISSEURS APRÈS L'ÉLECTION US

par Elizabeth Dilts

NEW YORK (Reuters) - Deux semaines avant l'élection présidentielle américaine, les riches investisseurs craignaient tellement des turbulences sur les marchés qu'une moitié d'entre eux a retiré une partie des sommes investies ou les a placées sur des supports plus sûrs, montre une enquête d'UBS Wealth Management Americas publiée jeudi.

Environ un tiers d'entre eux ont augmenté leurs avoirs en cash et n'ont ainsi pas profité d'un des plus importants mouvements haussiers de Wall Street depuis des années. Le Dow a enchaîné quatre records de clôture de suite dans la foulée de la victoire surprise de Donald Trump et l'indice du secteur financier du S&P a connu sa meilleure semaine depuis octobre 2014.

Lorsqu'UBS a de nouveau interrogé ces 1.200 investisseurs au cours de la semaine ayant suivi l'élection du 8 novembre, le regain d'optimisme était net, plus de la moitié des investisseurs s'attendant à des rendements positifs du S&P-500 au cours des six prochains mois.

"La crainte de l'événement a été plus grande que le résultat de l'événement du point de vue des marchés financiers", a déclaré Tom Naratil, président d'UBS Wealth Management Americas. "C'était une décision émotionnelle."

Le panel pour l'enquête était composé d'environ un tiers de partisans de Donald Trump, un tiers de partisans d'Hillary Clinton et un tiers refusant de divulguer leur intention de vote.

Après l'élection, neuf investisseurs sur 10 ont dit attendre du changement à Washington et deux sur trois ont estimé que Donald Trump pourrait contribuer à le mettre en oeuvre.

Un tiers de ces investisseurs ont dit s'attendre à payer moins d'impôts.

Les partisans de Donald Trump étaient les plus optimistes sur l'économie après l'élection, 33% d'entre eux envisageant d'accroître leurs investissements sur le marché boursier et 25% s'attendant à augmenter leurs dépenses personnelles.

Par contraste, plus de la moitié des partisans d'Hillary Clinton ont affirmé le contraire, 56% d'entre eux redoutant une récession économique et 28% déclarant vouloir renforcer leur trésorerie.

Quatre investisseurs sur dix ont dit prévoir de modifier leurs portefeuilles en fonction de leur orientation politique.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.