Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

98.21EUR
-0.14% 
Ouverture théorique 98.21
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    99.10

  • clôture veille

    98.35

  • + haut

    99.82

  • + bas

    97.54

  • volume

    1 281 193

  • valorisation

    76 058 MEUR

  • capital échangé

    0.17%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:35:03

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    92.32

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    104.10

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Les représentants US votent contre les ventes d'avions à l'Iran

Reuters17/11/2016 à 22:58
    WASHINGTON, 17 novembre (Reuters) - La Chambre américaine 
des représentants a adopté jeudi un projet de loi visant à 
interdire les ventes d'avions de ligne à l'Iran, cherchant ainsi 
à empêcher que soient honorés des contrats conclus par Boeing 
 BA.N  et Airbus  AIR.PA , qui ont été d'ores et déjà approuvés 
par l'administration Obama. 
    Le texte a été adopté par 243 voix contre 174. Huit 
démocrates ont associé leurs suffrages à ceux des républicains 
en faveur du projet de loi. Les 174 voix contre émanent toutes 
d'élus démocrates. 
    La mesure interdirait au département du Trésor d'accorder 
les licences dont les banques américaines ont besoin pour 
financer la vente d'avions commerciaux. C'est là la dernière 
tentative en date des élus républicains du Congrès pour contrer 
l'accord international conclu entre l'Iran, les Etats-Unis et 
les autres grandes puissances sur son programme nucléaire, qui a 
eu pour conséquence la levée des sanctions internationales. 
    Les contrats conclus par Airbus et Boeing sur la vente ou la 
location de plus de 200 appareils à IranAir doivent aider l'Iran 
à moderniser et agrandir sa flotte d'avions vieillissante, 
entretenue bon an mal ban grâce à des pièces obtenues en 
contrebande ou fabriquées de façon artisanale. 
    Bien qu'Airbus ait son siège en France, le constructeur doit 
avoir le feu vert du département américain du Trésor pour ses 
ventes à l'Iran car au moins 10% des composants des appareils 
sont de fabrication américaine. 
    Le projet de loi a toutefois peu de chance d'être adopté 
sous la mandature actuelle. Il lui faudra encore faire l'objet 
d'un vote au Sénat, où il se heurtera à une vive opposition des 
démocrates, et s'il venait à franchir cet obstacle la Maison 
blanche a laissé entendre que Barack Obama opposerait son veto. 
    L'idée pourrait refaire surface ensuite, Donald Trump, qui 
succédera à Barack Obama le 20 janvier, ayant vivement critiqué 
l'accord sur le programme nucléaire iranien pendant la campagne 
électorale.  
 
 (Patricia Zengerle; Eric Faye pour le service français, édité 
par Véronique Tison) 
 

Valeurs associées

-0.14%
+0.26%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.