Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CN AIRCRAFT LEAS

0.000EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.000

KYG211241057 3A5

Tradegate données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    0.000

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • valorisation

    0 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    -

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur CN AIRCRAFT LEAS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter CN AIRCRAFT LEAS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CN AIRCRAFT LEAS à mes listes

    Fermer

Les remous chinois n'effrayent pas les actionnaires de l'aéroport de Toulouse

Reuters23/06/2015 à 17:38

TOULOUSE, 23 juin (Reuters) - Les actionnaires locaux de l'aéroport de Toulouse-Blagnac se sont voulus rassurants mardi après l'annonce de la disparition de Mike Poon, co-fondateur de Friedman Pacific Asset Management, société membre du consortium Symbiose qui a racheté en avril dernier 49,99% des parts de l'Etat dans le capital du site. Le titre China Aircraft Leasing Group Holding Ltd (Calc) 1848.HK , un gros client d'Airbus dont Mike Poon est le PDG, a plongé après que le groupe s'est déclaré incapable de joindre son directeur général, qui a annoncé sa démission le 17 juin. Selon le quotidien South China Morning Post, qui cite des sources connaissant bien le groupe, l'homme a disparu il y a plus d'un mois et son nom aurait été cité dans une enquête pour corruption menée auprès de l'une des compagnies clientes de Calc, China Southern Airlines 600029.SS . Le dirigeant chinois préside également Casil Europe, la société de droit français créée par le consortium Symbiose pour l'opération de rachat de 49,99% des parts de l'Etat dans la société Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB). Pour Anne-Marie Idrac, présidente du conseil de surveillance d'ATB, la démission de Mike Poon de la société Calc n'a "aucun impact sur la gestion et l'activité de l'aéroport toulousain". "Nous n'avons aucune relation d'affaires avec Calc", a-t-elle expliqué. "Les nouveaux actionnaires sont Shandong Hi-Speed Group et FPAM et la gestion est assurée par le directoire." Alain Di Crescenzo, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Toulouse, deuxième actionnaire à hauteur de 25% de la société ATB a dit mardi à Reuters que cette disparition, qu'il ignorait, n'avait "aucune conséquence" pour l'aéroport. "La transaction a été faite, les équipes et la gouvernance sont en place et les opérations, dans lesquelles n'intervient pas Mike Poon, sont lancées", a-t-il déclaré. QUID DU DEVELOPPEMENT DE CASIL EUROPE ? Le conseil de surveillance d'ATB est composé de quinze membres dont six sont des représentants de Casil Europe. L'Etat compte deux sièges, la CCI de Toulouse quatre et les collectivités (région Midi-Pyrénées, Toulouse Métropole et département de la Haute-Garonne) un chacune. Pour Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole qui détient 5% du capital de la société d'exploitation "la démission de Mike Poon, en toute logique, ne doit pas avoir d'incidence sur la participation du consortium chinois qui reste une personnalité morale, dans le capital de l'aéroport". Plusieurs sources proches du dossier font néanmoins prévaloir que la disparition du jeune dirigeant risque de nuire aux projets de développement de Casil Europe. La société ambitionne de se spécialiser dans les infrastructures aéroportuaires en France et en Europe et comptait sur Toulouse pour démontrer son savoir-faire. Au nom du Collectif contre la privatisation de l'aéroport, opposé au projet de cession, l'avocat Christophe Lèguevaques pointe un dossier qu'il juge "suspect depuis le début". "Depuis les premiers jours, nous nous interrogeons sur l'intégrité de l'offre des Chinois, deux fois supérieure à celle des autres candidats", a-t-il dit. Durant la phase de consultation des différents candidats à la reprise de 49,99% des parts de l'Etat dans le capital d'ATB, Mike Poon s'est déplacé en personne à Toulouse pour tenter de rassurer les actionnaires institutionnels locaux. Le dirigeant chinois s'est également rendu à plusieurs reprises pour ses affaires à Toulouse où la société Calc a ouvert un bureau de représentation. La société fondée par Mike Poon, qui a pour actionnaire de référence le groupe FPAM, a confirmé en janvier dernier une commande de 100 avions de la famille A320 à Airbus. (Johanna Decorse, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.