Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les règles sanitaires ne seront pas allégées durant les soldes, prévient Bruno Le Maire
Boursorama avec Media Services13/07/2020 à 15:04

Assouplir les règles sanitaires constituerait un risque au moment où l'épidémie n'est pas encore terminée, a assuré le ministre de l'Economie. ( AFP / Eric PIERMONT )

Les soldes d'été démarrent mercredi 15 juillet en France.

Simplifier les règles économiques, oui, mais pas les règles sanitaires. Tel a été le message donné par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire ce matin sur l'antenne de RTL

Interrogé sur ce moment stratégique de l'année pour l'économie, ce dernier a insisté sur le fait qu'il n'y aurait « aucun allègement des règles sanitaires au moment où il y a un risque de reprise de l'épidémie. Ce serait tout simplement irresponsable »

Plan de relance

Alors que le ministre prépare un plan de relance pour tenter d'enrayer la crise économique, conséquence de la crise sanitaire, , il en également rappelé quelques contours.  

« Des prêts garantis par l'Etat. 300 milliards d'euros, sur les exonérations de charges dont bénéficient déjà les hôteliers et les restaurateurs. Ce fonds de solidarité a focntionné pour des centaines de milliers de petites entreprises. 30 millirads d'euros ont été mis sur la table pour qu'il n'y ait pas de licenciement », a-t-il conclu.

Ces prêts et investissements n'ont toutefois pas réussi à empêcher les plans sociaux. De nombreux licenciements ont déjà été annoncés, dans les secteurs du transport aérien, de l'industrie automobile ou encore de l'habillement...

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • homlib
    13 juillet13:49

    "le renouveau, c'est Bruno", qu'il disait...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer