Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les réformes des retraites, du grand âge et du chômage restent incertaines (Attal)
AFP13/01/2021 à 17:45

Les réformes des retraites, du grand âge et du chômage, suspendues par le Covid, "restent inscrites à l'agenda du quinquennat" mais dépendront de la résolution de la crise sanitaire et de la relance, qui "sont notre grande priorité", a déclaré devant la presse le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

"La réforme des retraites et celle de la dépendance restent à l'agenda et nous les remettrons sur la table dès lors que nous serons sortis de la crise sanitaire", s'est-il borné à répondre à l'issue d'un séminaire gouvernemental sur l'agenda de l'année.

"La crise sanitaire n'a pas balayé la nécessité de réformer, de transformer nos système de retraite, bien au contraire, dans les inégalités qu'elle a révélé face à la retraite et dans des questions financières", a ajouté le porte-parole.

Auparavant, il avait dressé la liste des quatre actions prioritaires des mois à venir, sans évoquer les retraites. "Un gros point d'interrogation persiste sur ces réformes", explique toutefois une source proche de l'exécutif.

Il s'agit du déploiement du plan de relance, du projet de loi confirmant les principes républicains "pour lutter contre l'islamisme politique", de la loi sur les mesures en faveur du climat tirées des propositions de la Convention citoyenne ainsi que du "Beauvau de la sécurité", destiné à "soutenir davantage nos forces de l'ordre".

Très contestée par les syndicats, tout comme la réforme des retraites, la réforme de l'assurance-chômage, dont l'application a été différée pour l'instant à avril, fera l'objet d'une réunion avec les partenaires sociaux pour discuter de son application.

"Nous poursuivons les grands objectifs et les grands principes de cette réforme, mais peut-être qu'elle peut être adaptée au regard des circonstances. C'est exactement le travail qui est en train de mener la ministre du Travail Elisabeth Borne", a-t-il poursuivi.

En, outre "des mesures importantes sur l'égalité des chances seront annoncées dans les prochaines semaines, à la demande du président de la République", a-t-il assuré.

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    14 janvier00:18

    M898407...Exactly...ce n'est donc pas la faute de ce gouvernement comme le prétend une pléthore de forumeurs négatifs sur TOUT et de mauvaise foi...dixit ceux que je cite couramment et qui se reconnaîtront...;-)((

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer