Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les rebelles syriens attaquent dans le centre historique d'Alep

Reuters11/07/2016 à 20:29
 (Actualisé tout du long) 
    BEYROUTH, 11 juillet (Reuters) - Les rebelles syriens ont 
attaqué lundi les forces gouvernementales dans le centre 
historique d'Alep en réponse à l'offensive lancée par le camp 
loyaliste pour couper le dernier axe de ravitaillement des 
secteurs sous contrôle de l'opposition. 
    Ce bombardement des quartiers tenus par le gouvernement, qui 
s'est accompagné d'intenses combats de rue, intervient quatre 
jours après l'arrivée des troupes gouvernementales à portée de 
tir de la route du Castello, qui a isolé de facto les quartiers 
d'Alep sous contrôle rebelle, où vivent quelque 250.000 
habitants.   
    Les habitants contactés dans la ville ont déclaré que le 
prix des légumes frais, du pain et du carburant avaient presque 
doublé en moyenne depuis la semaine passée.  
    Alep est l'un des principaux champs de bataille de la guerre 
en Syrie qui dure depuis plus de cinq ans. Sa capture serait une 
victoire majeure pour le président Bachar al Assad dont l'armée 
contrôle la plupart des autres grands centres de population de 
l'ouest du pays. Seuls les quartiers rebelles d'Alep et la ville 
d'Idlib échappent encore à Damas.  
    Lundi en début de journée, plus de 300 obus ont été tirés 
par les rebelles sur les positions gouvernementales dans l'ouest 
d'Alep, faisant cinq morts et des dizaines de blessés selon 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    La télévision syrienne fait état d'un bilan de huit tués. 
     
    COMBATS PRÈS DE LA CITADELLE 
    Un porte-parole rebelle, Zakaria Malahifji du groupe 
Fastakim, a déclaré que les insurgés avaient progressé et que 
l'essentiel des combats se déroulaient dans la vieille ville, 
classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco, et 
désormais largement en ruines.  
    Un témoin cité par l'OSDH a fait état de combats rapprochés 
près de la citadelle où les rebelles ont tué une vingtaine de 
soldats gouvernementaux en faisant sauter un tunnel qu'ils 
avaient construit sous un poste militaire loyaliste.  
    Un correspondant de la télévision syrienne a déclaré que de 
violents combats avaient lieu depuis la matinée et que l'armée 
avait tué de "nombreux" rebelles.  
    Des avions de chasse syriens ont pilonné les quartiers tenus 
par les insurgés, tuant au moins dix civils dans le quartier de 
Haï al Makam. Une chaîne pro-gouvernementale a ajouté que des 
avions russes bombardaient les quartiers rebelles dans le nord 
de la ville, près de la route du Castello.  
    Des avions syriens ou russes ont également tiré à la 
roquette sur un marché au carburant dans une ville de la 
province d'Idlib (nord-ouest), tuant dix personnes et faisant de 
nombreux blessés, a déclaré un sauveteur.  
    Le régime syrien bénéficie d'un appui militaire russe massif 
depuis septembre dernier. Les alliés de Damas disent affronter à 
Alep le Front al Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, mais des 
groupes combattant sous la bannière de l'Armée syrienne libre 
(ASL) revendiquent le contrôle des quartiers rebelles de la 
ville.  
 
 (John Davison; Pierre Sérisier et Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.