Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les rebelles disent avoir abattu un MiG, Damas dément

Reuters13/08/2012 à 18:36

LES REBELLES DISENT AVOIR ABATTU UN MIG, DAMAS DÉMENT

BEYROUTH (Reuters) - La rébellion syrienne a revendiqué la destruction, lundi, d'un chasseur l'armée de l'air dans l'est du pays, une version réfutée par le gouvernement qui évoque un accident dû à des "problèmes techniques".

Selon la chaîne de télévision officielle Syria TV, l'appareil s'est écrasé pour des raisons techniques non précisées lors d'"un vol d'entraînement de routine".

Des recherches sont en cours, l'agence de presse officielle Sana précisant que le pilote a réussi à s'éjecter.

Mais des images vidéo mises en ligne sur YouTube par des insurgés originaires de la localité de Mohassen, dans la province orientale de Daïr az Zour, montrent un avion de guerre traverser le ciel sous le feu nourri de la DCA.

Le chasseur devient subitement la proie des flammes et commence à tournoyer, laissant dans son sillage un panache de fumée.

"Allah est le plus grand ! Un MiG a été touché au-dessus de Mohassen !", s'écrie un rebelle.

D'après ces images, il est impossible de dire si l'appareil a été touché par des armes à feu ou par un missile. Il est également impossible de vérifier l'endroit où s'est produit l'incident ou la date de la vidéo.

Mais une source de l'opposition proche des insurgés dans le secteur concerné a déclaré à Reuters que ces derniers avaient utilisé des canons anti-aériens pour abattre le chasseur.

"Il s'agit d'un MiG-21, qui a été abattu par un canon anti-aérien de 14,5, le canon de plus gros calibre dont dispose la rébellion. L'avion volait à basse altitude et était à notre portée. Nous ignorons si le pilote est vivant", a ajouté cette source.

La destruction d'un avion de chasse syrien serait, si elle était confirmée de source indépendante, un succès majeur pour l'insurrection, qui souffre d'une infériorité criante en matière de puissance de feu face aux forces du président Bachar al Assad.

Ce dernier a commencé, ces derniers mois, à faire appel à son aviation -avions et hélicoptères de combat- pour tenter de mater la rébellion qui a éclaté en mars 2011.

Erika Solomon; Jean-Loup Fiévet pour le service français


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.