Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les producteurs de colza inquiets des projets de Total

Reuters17/04/2015 à 17:38

LES PRODUCTEURS DE COLZA INQUIETS DES PROJETS DE TOTAL

PARIS (Reuters) - Les producteurs de colza s'inquiètent des projets de Total, qui prévoit de reconvertir la raffinerie déficitaire de La Mède, près de Marseille, en unité de production de biocarburants, première de son genre en France.

Selon la fédération des producteurs d'oléagineux et de protéagineux (FOP), la future usine utilisera surtout des huiles végétales recyclées et de l'huile de palme importée, ce qui réduira d'autant la demande de colza français.

La production française de tourteaux de colza, sous-produit de la production de biodiesel servant à l'alimentation animale, sera aussi affectée et les éleveurs français n'auront d'autre choix que d'importer 500.000 tonnes de soja génétiquement modifié américain, estime-t-elle.

Selon le vice-président de la FOP, Arnaud Rousseau, cela réduira de plus d'un quart la production de colza et menacera une filière qui représente près de 20.000 emplois en France et contribue à hauteur de deux milliards d'euros au PIB national.

Il estime que les surfaces cultivées en colza seront réduites de 25%, soit quelque 400.000 hectares, ce qui se traduira aussi, selon lui, par des pertes d'emplois.

"On ne parle pas de petite virgule, c'est quelque chose qui va changer globalement le paysage agricole français", a-t-il dit à Reuters. "Si on réduit la production de colza de l'ordre de 25%, il y aura forcément des conséquences industrielles."

"Pour régler le problème d'emploi de Total, on va juste déplacer la question et créer un problème agricole", a ajouté Arnaud Rousseau, qui demande au gouvernement d'intervenir.

Il estime en effet qu'il y a là de quoi accroître les tensions chez des agriculteurs confrontés à la mise en oeuvre de la nouvelle politique agricole commune européenne.

L'industrie des biocarburants est déjà sous le coup de la décision de l'UE de réduire l'utilisation des carburants à base de produits agricoles dans le secteur des transports.

L'Union européenne justifie cette mesure par la volonté d'enrayer la réduction des surfaces consacrées aux cultures vivrières, la volatilité des prix agroalimentaires qui en découle et les impacts sur l'environnement.

Le groupe Avril, le plus grand producteur européen de biocarburants, qui contrôle 1,6 des 2,1 millions de tonnes produites annuellement en France, a déjà dû fermer deux sites de production fin 2013.

(Sybille de La Hamaide, avec Michel Rose, édité par Emmanuel Jarry)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.