Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les proches de Fillon dénoncent un "feuilletonnage"

Reuters22/03/2017 à 10:45

LES PROCHES DE FILLON DÉNONCENT UN "FEUILLETONNAGE"

PARIS (Reuters) - Les proches de François Fillon ont dénoncé mercredi le "feuilletonnage" des révélations contre l'ancien Premier ministre, qui n'a d'autre but selon eux que d'éviter tout débat sur le fond dans la campagne présidentielle.

"C'est un feuilletonnage, on cherche chaque jour, chaque semaine à nous faire tomber de nouvelles informations qu'on ne peut même pas vérifier", a dit sur RTL Bruno Retailleau, coordinateur de la campagne du candidat de la droite.

"On voit bien qu'il y a des fuites organisées (...) il y avait un problème avec M. (Bruno) Le Roux et on nous sort de nouvelles affaires, il y a de nouvelles fuites", a-t-il ajouté en référence à la démission mardi du ministre de l'Intérieur après des révélations sur l'emploi de ses filles lorsqu'il était député. [nL5N1GY5GV]

De source proche du dossier, on a appris mardi soir que l'enquête sur les emplois présumés fictifs de l'épouse et de deux enfants de François Fillon avait été élargie aux chefs "d'escroquerie aggravée" et de "faux et usage de faux".

Les enquêteurs se demandent si des documents signés par François et Penelope Fillon ne sont pas des faux établis a posteriori et destinés à justifier la réalité du travail effectué [nL5N1GY5VW].

Le Canard Enchaîné a rapporté de son côté que l'ancien Premier ministre avait reçu 50.000 dollars, par le biais de sa société de conseil, d'un industriel libanais pour lui présenter le président russe Vladimir Poutine et le PDG de Total [nL5N1GY4XA].

"TRIBUNAL INTÉRIEUR"

Bruno Retailleau a réfuté tout parallèle entre les situations de Bruno Le Roux et François Fillon. "C'est une décision prise en son âme et conscience", a-t-il dit de la démission du ministre de l'Intérieur.

Quant à François Fillon, "il est innocent et il montrera son innocence", a-t-il assuré, ajoutant : "On a chacun un tribunal intérieur et c'est ce tribunal qu'on doit questionner en permanence, y compris lorsqu'on est élu."

S'agissant des activités de la société de conseil de François Fillon, le président de la région Pays-de-la-Loire a démenti tout problème de conflit d'intérêts en faisant valoir qu'elle n'avait pas de contrat avec Total, "ni avec l'État russe ou une entreprise russe".

Selon lui, il n'y a "pas de problème de conflit d'intérêts".

"Je pense que les Français ont le droit qu'on leur parle du fond", a-t-il encore dit.

Sur RFI, le député des Alpes-Maritime Eric Ciotti a déploré que, avec ces affaires, "il n'y a[it] plus de campagne électorale".

"Moi, tout ce que m'inspire cette situation, c'est une forme de nausée", a déclaré le responsable de la mobilisation de la campagne du candidat de droite.

"On est au coeur du grand rendez-vous démocratique pour élire le président de la République et qu'est-ce qui se passe ? On assiste chaque jour à l'organisation d'une manipulation globale pour faire en sorte que la campagne soit confisquée, qu'on ne parle pas du fond", a-t-il ajouté.

"Il n'y a plus de campagne électorale (...) on voit que toutes les règles, tous les usages sont violés, violation du secret de l'instruction tous les jours, sans aucune restriction (...) on balaie la présomption d'innocence".

(Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.