1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les policiers de la BAC de Marseille tous libérés

Reuters18/12/2012 à 22:17

QUATRE POLICIERS DE LA BAC NORD DE MARSEILLE LIBÉRÉS

MARSEILLE (Reuters) - Les quatre policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) Nord de Marseille encore écroués pour des faits présumés de vols et d'extorsion sur des revendeurs de drogue ont été remis en liberté, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Trois autres policiers avaient été libérés en début de semaine.

Dans cette affaire, seize fonctionnaires sont mis en examen pour vol et extorsion en bande organisée, détention, acquisition, transport et cession de stupéfiants.

Tous font l'objet d'un contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer leurs fonctions. Les peines encourues peuvent atteindre 20 ans de réclusion.

Le 12 octobre, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a annoncé la fusion des trois brigades anti-criminalité du nord, du sud et du centre de la ville en une "unité mutualisée placée sous l'autorité d'un commandant".

Ce scandale a terni l'image de la police dans une cité où la lutte contre le crime et le trafic de drogue a été érigée en priorité nationale par le gouvernement socialiste.

Jean-François Rosnoblet, édité par Sophie Louet

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    19 décembre10:22

    On peut comprendre, mais sans l’»accepter », la dérive de nos policiers…confrontés tous les jours à une « pègre » sans foi ni loi, au risque de leur vie, manipulant des sommes énormes en espèces…ils n’ont fait que prendre un peu d’argent ou il était, au même titre que la plupart de nos élus « politicards mafieux », qui eux, à contrario, « tapent » dans les caisses de l’Etat, et ne risque pratiquement RIEN pour les mêmes délits…Ne dit-on pas que l’exemple doit venir d’en HAUT ???...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer