1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les playoffs, en avant les histoires
So Foot11/05/2018 à 23:00

Les playoffs, en avant les histoires

90 minutes de suspense plus tard et voilà QRM qui rejoint Tours en National, tandis que Bourg-en-Bresse Péronnas tentera de sauver sa peau en barrage. Un moindre mal en comparaison avec ce qui attend l'AC Ajaccio, Le Havre et Brest, premières victimes (consentantes ?) de la réforme de l'antichambre et qui vont devoir encore un peu puiser dans leurs ressources pour espérer caresser l'élite la saison prochaine. Mais ces playoffs, censés offrir une dose de spectacle supplémentaire, sont-ils réellement une bonne idée ?

Avant le match contre Bourg-en-Bresse, Jean-Marc Furlan analysait cette réforme avec toute la sagesse qu'on lui connaît. S'il reconnaît "des aspects positifs" aux playoffs, comme le fait de "donner de l'émotion aux supporters", l'entraîneur du Stade brestois reste pour le moins dubitatif quant au bien-fondé de ce soi-disant prolongement du plaisir, dont les pensionnaires de l'antichambre seraient en réalité les dindons de la farce : "Les play-offs, c'est de la poudre aux yeux, car tu fais un marathon et l'équipe de Ligue 1 t'attend ensuite pour te flinguer. L'idée c'est de protéger au plus les clubs de Ligue 1. Les présidents ont donné un os à ronger à leurs homologues de Ligue 2 pour qu'ils se calment. Et les autres ont pris ça, car ça va faire une recette et un peu d'émotion en plus." Et en terme d'émotion, Furlan sait de quoi il parle : un petit but de Clermont dans les dernières secondes aurait pu dégager ses hommes du sprint final.

?? #MultiLigue2? Le calendrier des barrages et des play-offs#beINLigue2 pic.twitter.com/VN6cGiduwc

-- beIN SPORTS (@beinsports_FR) 11 mai 2018

Cadeau empoisonné


Grand gagnant de la soirée, Le Havre aura donc le privilège de recevoir Brest mardi soir, grâce à leur quatrième place acquise ce soir. La fin de saison des Havrais a été diablement sexy. Avec 19 points pris sur 21 possibles, les Ciel et Marine sont revenus de nulle part depuis début avril et méritent amplement

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer