1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les planteurs de caoutchouc appellent à l?aide

Commodesk12/09/2012 à 14:51

(Commodesk) Les planteurs de caoutchouc thaïlandais appellent le gouvernement à l'aide, souhaitant obtenir les mêmes aides publiques que les planteurs de riz. Leurs manifestations et blocages d'autoroutes sont jusqu'ici restées sans effet, malgré l'appui de 24 parlementaires démocrates.

Le ministère de l'Agriculture a rejeté leurs requêtes, soulignant qu'un plan d'achats publics de 200.000 tonnes de caoutchouc, doté de 15 milliards de bahts (400 millions d'euros) leur a déjà été consacré cet hiver, enveloppe dont la totalité n'a pas été consommée. Ce caoutchouc d'intervention est acquis par un organisme public (Rubber Estate Organization)  à un prix garanti de 100 à 104 bahts le kilo.

Le même budget, voté le 24 janvier, a servi à financer des prêts à taux zéro de la Banque pour l'Agriculture aux coopératives, bras armés de la Rubber Estate Organization. Les coopératives de planteurs achètent du caoutchouc à leurs membres à 92 bahts le kilo, quand les exportateurs ne paient que 72 bahts le kilo aux paysans isolés. Néanmoins, elles ne trouvent pas ensuite de réels débouchés sur les marchés pour leur produit.

Les planteurs devraient profiter d'autre part des mesures de coordination avec l'Indonésie et la Malaisie décidées mi-août, et visant à réduire de 25.000 tonnes par mois les volumes exportés à partir d'octobre. L'objectif est d'atteindre 120 bahts par kilo de caoutchouc en feuille non fumé (qualité USS3) en restreignant l'offre.

La politique de soutien aux agriculteurs de la Thaïlande coûte énormément au budget de l'Etat et déstabilise les marchés. Les subventions à l'achat de riz ont renchéri cette denrée pour les consommateurs, souligne le quotidien d'opposition The Nation. Le gouvernement stocke du riz valorisé à 15.000 bahts la tonne, quand le cours de marché est de 9.000 bahts.

Les planteurs de caoutchouc pourraient trouver une nouvelle audience après dix incendies volontaires et 17 attentats à la bombe commis ces dernières semaines sur des plantations, qui ont fait plusieurs blessés parmi les propriétaires et les ouvriers saignant les hévéas. En faisant fuir les ouvriers, ils désorganisent les plantations souligne une propriétaire. Le service national de lutte contre le blanchiment d'argent et la police établissent un lien avec des groupes islamistes (taliban) utilisant des marchands d'or et des agences immobilières comme façade légale afin d'acquérir des terrains d'entrainement.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.