Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les phoques divisent en baie de Somme

Le Parisien17/08/2015 à 17:46

Les phoques divisent en baie de Somme

Ils font le bonheur des touristes qui les observent en baie de Somme, mais la colère des pêcheurs. Ceux-ci reprochent aux 415 phoques communs ou veaux-marins, la plus grande colonie de France, et 120 phoques gris leur trop grand appétit.

« Quand on discute avec des touristes, nous avons pour eux tort de nous plaindre, s’énerve Gérard Montassine, pêcheur retraité au Hourdel, membre du comité des pêches pour le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie. Mais les gens viennent en gros 4 x 4 noir et se disent écolos sans connaître le fonctionnement de la nature. »

Selon lui, ce sont 300 tonnes de poissons, avec une préférence marquée pour les poissons plats, comme les soles ou les carrelets, qui sont engloutis annuellement par les phoques. Autant de moins pour les 150 bateaux opérant normalement dans la zone, désormais obligés d’aller davantage au large. « Les phoques font l’objet de surprotection, en particulier au moment des naissances, déplore le retraité. C’est démesuré. Il semble que la colonie est en régression, ce qui prouve qu’il y a moins de poissons. »

« Il y a de vrais soucis pour l’alevinage, insiste Gérard Montassine. Ce sont les jeunes poissons qui sont prélevés. Nous demandons un état des lieux au parc naturel marin. » Voilà même déjà deux ans que les pêcheurs tirent la sonnette d’alarme, sans résultat. D’autant qu’entre les mammifères marins, l’ensablement de la baie de Somme et le projet de parc éolien offshore au large du Tréport et de Cayeux-sur-Mer, les pêcheurs craignent pour leur activité.

« La courbe des individus se stabilise, confirme de son côté Régis Delcourt, vice-président de Picardie Nature, en charge de la mission étude et protection des phoques. Dans les années futures, une épidémie peut revenir et faire baisser la colonie. Une étude générale a été menée récemment et ses conclusions transmises au parc naturel marin. » Pendant ce temps, avec leur bouille ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.