1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Pays-Bas s'offrent l'Angleterre
So Foot06/06/2019 à 23:50

Les Pays-Bas s'offrent l'Angleterre

Marquée par les erreurs individuelles des défenseurs, cette demi-finale de Ligue des nations entre les Pays-Bas et l'Angleterre a vu triompher la moins hasardeuse de ces deux sélections au bout de la prolongation : les Oranje d'un De Ligt mi-ange mi-démon.

Pays-Bas 3-1 AP Angleterre

Buts : De Ligt (73e), Walker csc (97e), Promes (114e) pour les Oranje // Rashford (32e sp) pour les Three Lions

L'Angleterre a beau avoir écrabouillé l'Europe ces derniers jours en

De Ligt, et la lumière fut


L'Angleterre est à l'origine du premier frisson dans la surface oranje, quand Sancho sur l'aile gauche puis Maguire sur corner sont trouvés beaucoup trop facilement. L'heure du réveil est programmée pour quand côté Néerlandais ? Une poignée de minutes plus tard, visiblement, quand l'Angleterre retrouve sa position normale, avec une défense en place soutenue par un milieu super dense (Delph, Barkley, Rice). Le choix fort de se passer d'un créateur comme Dele Alli est un succès, histoire de neutraliser comme il faut la connexion entre Frenkie de Jong et Wijnaldum.

Les Pays-Bas prennent eux aussi place et les armées commencent à camper leur position. Le pressing sérieux des deux côtés empêche les velléités offensives, et il faut des erreurs individuelles pour amener un petit quelque chose. Ici une sortie trop hardie de Maguire dont manque de profiter Bergwijn dans la surface (8e), là une charge de taureau de Walker sur Depay pour lancer une offensive mal négociée (10e), ou encore un deux contre un salement vendangé par l'attaquant de Lyon (12e).

Les Pays-Bas doivent-ils copier l'Ajax ?

Davantage attirés par le ballon que les Anglais, les Pays-Bas prennent progressivement le contrôle de la possession, bien aidés par un

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer